lienlien
Posteur du mois :
Danny M. White
Posteuse du mois :
Opale A. Oddsparkle

Bravo à Danny et Opale pour avoir autant RP, malheureusement le voteur du mois est annulé suite à des soucis techniques.
Venez les féliciter


Voter aux top-sites, c'est le bien !
Vous gagnez des points pour votre maison et plus vous votez,
plus vous avez de chance de devenir le prochain sorcier du mois.

Envie de RP mais vous ne savez pas avec qui ?
Demandez ICI vous pourrez voir également qui cherche un partenaire de jeu.

La maison Serpentard compte le plus de membres, aussi,
il serait préférable de privilégier les autres maisons pour les inscriptions :3

Partagez | 















 

 Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Ven 29 Jan - 14:40

- Accio, Souafle.

Mais rien ne se passe. Raaah, pourtant, c'est pas un sort bien compliqué! Je me reconcentre et relance le sortilège. Cette fois la chose revient vers moi à vitesse grand V. J'attrape le ballon, bougonnant un peu. C'est marrant, quand je dois enseigner la classe, je ne rate aucun sort. Même les très compliqués, enfin, compliqués pour moi. Mais dès qu'ils ne sont plus là, j'ai bien du mal. Ca doit être la concentration. Il faut que j'arrive à me concentrer. Quand je suis sur un balai, j'ai aucun problème, mais dès que je suis à terre... C'est l'horreur. Enfin. C'est un autre problème ça. Bon, au moins, ça fonctionne de temps à autre. Je soupire. Heureusement qu'il n'y a personne. Mes pensées s'égarent. Je pense à mon pays natal. J'avoue qu'ici, ça ressemble quand même vachement beaucoup. C'est tout aussi humide, y'a quelques montagnes, c'est assez sauvage. La seule différence, c'est les villes. Chez moi, c'est plus... encombré, plus carré, plus propre... Ici, c'est... c'est l'anarchie, j'ai l'impression, mais ça me va bien. J'aime bien. L'année va vite passer, je pense. Aaaah, il ne faut pas que je pense à ça. Je soupire.

Bon, souaffle sous le bras, je ramasse les autres balles qui trainent un peu partout sur le terrain. Les élèves du cours d'avant, ce ne sont pas des futurs joueurs, ça, c'est moi qui vous le dit. Je n'utilise pas ma baguette parce que ça va encore raté, je le sens bien. C'est donc tout seul que je traine sur le terrain, à ramasser les souafles d'entrainement. Et puis, je suis bien tout seul. J'adore les gens, c'est pas le problème, c'est juste que dans le monde des adultes, j'suis pas à ma place, je crois. Je cale ma baguette derrière l'oreille alors que balles sous le bras, je vois quelqu'un s'approcher. Une vague glacée me parcourt tout le corps. J'avale ma salive difficilement. Qu'est-ce qui se passe? Pour qui, pour quoi? Qu'est-ce que j'ai encore fait? C'est qui? La personne s'approche. Une femme. Non, non, pas une femme, une élève. Ouf, ça va, c'est pas un prof. Ca aurait été un prof, je me demande bien comment j'aurai fait la conversation. Remarquez, avec une élève, je me demande bien ce que je vais trouver pour faire la conversation. Il ne me semble pas l'avoir eu dans un de mes cours. En tout cas, je suis certain qu'elle n'est pas dans une des équipes de Quidditch. Une fan? Brr, un autre frisson gelé longe ma colonne vertébrale. Généralement, j'aime bien les groupies, mais là, je suis tout seul... sans défense... et j'ai aucune idée de comment je peux me sortir de là. J'connais pas la culture anglaise moi! Par tous les saints sorciers, qu'est-ce que je vais diiiiiiiiire?

- Oui, je peux t'aider?

Oui, je tutoie parce que l'anglais, j'suis pas un fan et j'ai pas la notion de "politesse" orale. Sans parler qu'elle est impressionnante. Elle fait la même taille que moi et... ET JE SAIS PAS QUOI FAIIIIIIIIIIIIRE!!! Je veux pleurer... Non, non, non. Rester droit. J'ai simplement un large sourire presque enfantin sur la tronche et comme un gland, baguette à l'oreille, souafles sous les bras, planté comme un ahuri en plein milieu du terrain. Mais bon sang, qu'est-ce que j'aimerais prendre la poudre d'escampette. J'ai le droit de paniquer? Petit raclement de voix.

- Tu... Tu n'es pas dans mes cours, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Sam 6 Fév - 15:55

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang
Opale était dans sa salle commune, assise dans l'un des ces super fauteuils bleus ultra confortables. La dernière édition de la gazette sur les genoux et son carnet dans les mains, elle s’intéressait au nouveau professeur de vol, Taeyang Lee. L'ancien joueur des Th.Th. était vraiment intriguant, enfin surtout le fait qu'il était maintenant enseignant et non plus joueur professionnel. Le journal parlait du fait qu'il serait venu pour échapper au service obligatoire ou bien à cause d'une nébuleuse histoire d'incident. Dans tous les cas, ces informations étaient loin d'être précises et sûrement pas véridiques.

Teayang Lee, ancien joueur des Th.Th.
pourquoi a-t-il quitté son équipe ?


La Serdaigle reposa le journal sur le côté et se leva. Elle avait décidé de mener son enquête et pour ça rien de mieux que d'aller poser des questions au principal concerné. Son carnet toujours dans les mains elle sortit de la salle commune des bleus et bronze et se dirigea vers le terrain de Quidditch, c'était l'endroit le plus probable ou elle pourrais le trouver. Du moins de ce qu'elle avait appris des bruits de couloir, c'est qu'il passait une grande partie de son temps là-bas, enfin quoi de plus normal de la part d'un joueur de Quidditch ? Marchant et écrivant à la fois, la jeune fille ne remarqua presque pas les deux porte qu'elle se prit dans la figure dans les couloirs. Avoir lae cerveau qui tourne à plein régime pour résoudre une quelconque "affaire" et faire attention à ce qui l'entourait était des choses tout à fait incompatibles pour la jeune fille. Enfin bref.

Taille : petite, la même que moi.
semble aussi doué que le prof d'histoire de la magie pour les sorts.


De ce que pouvait voir la jeune fille de loin en arrivant sur le terrain de Quidditch était que le prof de vol n'était pas bien doué avec sa baguette. Elle continua à s'approcher de "son" professeur jusqu’à arriver à sa hauteur.

- Oui je pense, je m'appelle Opale. Dit-elle avec un sourire.

Opale n'était habituellement pas le genre de personne à entretenir de très longues conversations, ni de sourire à tout va, excepté avec Amélia bien sûr. Mais elle faisait quelques exceptions pour les besoins des ses enquêtes. Aujourd'hui elle en ferait donc, rien de mieux pour amadouer les gens que de sourire, enfin généralement.

- Non, je ne suis plus en première année depuis quatre ans professeur. Dites vous étiez bien dans l'équipe coréenne de Quidditch avant ? Est-ce que je peux vous poser des questions ?

Semble souriant, porte sa baguette derrière son oreille (habitude ?).

Bon elle n'entrait pas dans la matière avec énormément de tact, mais elle espérait que ça irait. Elle faisait une tête qu'elle escomptait suffisamment sympathique pour qu'il accepte. Elle n'était pas vraiment une fangirl, loin s'en fallait même, de Quidditch et de ses joueurs, ni même une joueuse, ça prenait du temps et elle ne comprenait pas vraiment le principe du jeu. Si il pouvait y avoir un quelconque intérêt avec les balais c'était pour faire des figures, ce qu'elle et son frère avaient compris depuis longtemps. Mais c'était la seule utilité qu'elle en avait et personne n'était au courant à part Garnet puisqu'ils en faisaient la même, rare mais amusante et dangereuse, utilisation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Sam 6 Fév - 18:30

- Oui je pense, je m'appelle Opale.

Bon, ok, elle semble pas méchante. Je sais pas comment me comporter avec les élèves vindicatifs. JE SAIS PAS! BON SANG QU'EST-CE QUE JE FAIS LA POURQUOIJSUISPASRESTECHEZMOI? Ah, que j'aimerais pleurer. Mais non, je déglutis lentement, attendant la suite. Bon, elle n'a pas l'air méchante. Je souris à mon tour, un peu BEAUCOUP stressé. J'espère que ça ne se voit pas trop. Au pire des cas, j'lui dis que je parle pas trop bien l'anglais, ce qui est vrai en plus, et que j'ai dû mal à comprendre et que c'est ça qui me fait stresser. C'est une bonne excuse je trouve. Donc qu'est-ce qu'elle me veut? Ok, Tae, respire, elle va pas te bouffer... Attends... En Angleterre, c'est toléré le cannibalisme? Je ne sais plus... Je regarde la jeune fille... Naaaaan, j'crois pas. Donc tant qu'à faire, autant vérifier tout de suite. Je ne crois pas dans un de mes cours, mais peut-être que... voilà, j'ai peut-être oublié son visage et OH PAR LA BARBE DE MERLIN ET DE TOUS LES GWISHIN pourvu qu'elle ne soit pas une cannibale! J'aime pas les cannibales! C'est une élève, hein? Pas une mère de famille. Les parents ont le droit de venir à Pouddlard? Je ne sais pas, il faudrait que je me renseigne...

- Non, je ne suis plus en première année depuis quatre ans professeur. Dites vous étiez bien dans l'équipe coréenne de Quidditch avant ? Est-ce que je peux vous poser des questions ?

Ouai, bah, c'était pas évident. Pour moi tous les occidentaux ont le même âge. Je sais pas quel âge elle a, mais au moins, j'arrive à déterminer grossièrement qu'elle n'est pas avec les premières années. Je souris, donc, tout content de ne pas m'être planté. Sauf qu'elle me rappelle à l'ordre en précisant qu'elle est bien plus âgée que ça. Oups... J'avale à nouveau ma salive difficilement et je perds mon sourire. Ca y est, maintenant, j'en suis convaincu, elle va me bouffer tout cru. Peut-être que si y'a du kimchi dans le coin, ça sera trop épicé pour elle et elle ne me mangera pas. C'est quoi au fait l'invocation pour faire apparaitre du kimchi? Je sais pu... Je panique! Fort heureusement, elle me sort le mot magique... "Quidditch". Mon sourire revient immédiatement sur le visage. Je hoche la tête frénétiquement. Oui, oui, je suis bien dans l'équipe coréenne. Oui, oui, oui. Tout à fait. Cependant, je me calme un petit peu, le stress revenant. Si elle peut me poser des questions? Baaaaah, généralement, c'est le Coach Park qui s'occupe d'y répondre, mais sachant qu'il est à l'autre bout de la planète... Je me mords les lèvres et l'intérieur des joues. Remarquez, elle n'est pas journaliste, vu qu'elle est élève... Ca coute rien de lui répondre... Et puis si la question est un peu trop... j'y répondrais pas et puis c'est tout.

- Euh... Je hausse les épaules. Dis toujours... Han, le stress grignote mon semblant de calme... J'aime pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Sam 6 Fév - 20:40

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

La Serdaigle était toujours face à son professeur, son carnet ouvert, prêt à être rempli d'information plus ou moins utiles. L'enseignant ne semblait pas à l'aise du tout, même très stressé. Il n'avait peut-être pas l'habitude d'entretenir la conversation lui non plus... Enfin elle voulais ses informations alors elle ferait un effort. Pour commencer il fallait le débarrasser de sa gêne, commençons par des questions faciles.

- Pourquoi vous avez votre baguette sur l'oreille ? Dit-elle en fixant celle-ci justement.

bon d'accord, c'était pas la question la plus percutante du monde mais ça devrait aller pour entrer en matière doucement. Après tout on pose tous des questions un peu stupides alors, même si ce n'était pas vraiment dans ses habitudes, mais il semblait que depuis la fin d'année dernière ses habitudes aient quelque peu été chamboulées, surtout depuis qu'elle et Amélia s'étaient mise en première ligne pour défendre l'honneur de leur maison en s'incrustant dans la "compétition" de qui fera le plus de bêtises. L'avantage qu'elles avaient résidaient dans le fait qu'elles agissaient anonymement, alors évidemment... mais trêve de digression.

- Et heu... Vous arrivez à vous habituer au Royaume-Uni ? Ça ne doit pas être évident pour vous d'enseigner ici.

Ben elle était pas idiote, ça doit faire bizarre de se retrouver dans un pays étranger tout à coup avec un nouveau job, comme ça. Alors en plus enseigner à des élèves, ça devait pas être évident du tout. Surtout aux premières années, ils n'étaient pas très disciplinés.

HJ:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Sam 6 Fév - 22:54

J'commencerais presque à me dandiner d'un pied à l'autre, ne sachant où placer mon équilibre. J'ai pas envie d'aller aux chiottes, hein, c'est juste que je sais pas quoi faire. J'aime pas trop rester les bras ballants parce que... bah parce que JE SAIS PAS QUOI FAIIIIRE... Maman, au secours! J'aimerais tellement être de retour en Corée... Non, non, ne dis pas ça Tae, ça pourrait porter malheur. C'est juste une élève qui pose quelques questions, elle a le droit non? Elle va pas te bouffer et elle va pas... je sais pas moi, j'connais pas les habitudes et encore moins les us et coutumes des anglais. Ok, respire. Dis-lui qu'elle peut poser des questions et réfléchis avant de répondre.

- Pourquoi vous avez votre baguette sur l'oreille ?

Plait-il? Votre quoi sur quoi? Ma baguette? Oui, d'ailleurs, elle est où cette baguette? Je tape mes poches. Non, pas là. Les protections de Quidditch que j'ai encore aux avant-bras. Oui, je sais, c'est pas bien, mais c'est pratique de glisser la baguette ici. Non, toujours pas. Que je suis con, elle vient de me dire sur l'oreille. Je place la main sur ma tempe. Bingo, elle est là. J'ai l'air fin moi maintenant. Je retire la baguette et la regarde, d'un air qui se demande encore pourquoi ou comment la baguette se trouvait là. Pourquoi je l'ai mise là? Baaaah, parce que... j'y ai pas réfléchi... J'la mets souvent là à vrai dire. Instinctivement, je la replace derrière l'oreille.

- Baaah, parce que c'est pratique? EVIDEEEEENCE. Je lève un sourcil. J'ai bien répondu? Je veux dire... Comme ça, je peux utiliser mes deux mains? J'suis pas encombré, quoi. Tae! Parle bien au moins, tu t'adresses à une élève, pas à un de tes potes! Fais attention à ton vocabulaire. J'ai... peur de la casser si je la mets dans ma poche. Et là, elle est à portée de main... Facilement. J'esquisse un petit sourire. Voilà, je crois que j'ai bien répondu.

Oh que j'aimerais partir d'ici. Retourner dans mon bureau, ma chambre, enfin, l'endroit où je dors quoi. Pourquoi je dois être tout seul, ici, avec cette fille qui me pose des questions bizarres? J'ai peur, je veux rentrer chez moi. Pourquoi j'ai accepté ce poste? Je déglutis une fois de plus. Ok, Tae, c'est juste une élève, mets-toi dans le crane qu'il y en aura plus que une et que tu es là pour le restant de l'année. Elle est peut-être simplement fan de Quidditch. Je me reprends donc, souris un petit peu plus. Ca va peut-être passer plus rapidement si je réponds vite à ses questions. Allez, à la suivante.

- Et heu... Vous arrivez à vous habituer au Royaume-Uni ? Ça ne doit pas être évident pour vous d'enseigner ici.

C'est malin. Celle-là, je me demande bien comment il faut que j'y réponde. Est-ce que je dois être honnête et dire que j'aime pas du tout? Ou bien dire que oui, j'adore ici et que je veux y rester longtemps. Viiiiite, réfléchir. Qu'est-ce qui est le mieux. Je viens d'être nommé professeur ici, j'peux pas dire à une élève que c'est nul... Mais en même temps, j'aime pas trop mentir, alors... Il faut trouver un compromis. Je hausse les épaules.

- Ca ressemble à la Corée... par ses paysages... Et... comme c'est ma première année... ici et en tant que professeur... c'est pas évident, non. C'est vrai. Mais... Pourquoi le Coach Park n'a pas pu venir. Il aurait répondu à ma place, ça m'aurai évité de dire des conneries. Les coutumes sont très différentes par rapport à mon pays. Il faut que... je m'y habitue. Après, seulement... Je pourrais te répondre. Mais j'aime bien ici. Encore une fois, je fais la tête du "j'ai bien répondu?". Je récupère les deux souafles sous le bras, ceux que j'ai fait tombé en cherchant ma baguette. Il faut... que je continue à ranger... Si ça ne te dérange pas... Tu peux continuer à poser tes questions, mais, je... je dois ranger... C'est à dire aller là-bas. Là où y'a toutes les balles rangées dans la grande malle. J'indique l'endroit d'une main et après un pas hésitant, je marche directement. Elle peut suivre, mais faire quelque chose va m'aider à garder la tête froide. Même si j'aime pas qu'on me pose des questions. J'ai l'impression d'être interviewé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Dim 7 Fév - 12:30

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

- Baaah, parce que c'est pratique? Je veux dire... Comme ça, je peux utiliser mes deux mains? J'suis pas encombré, quoi. J'ai... peur de la casser si je la mets dans ma poche. Et là, elle est à portée de main... Facilement.

Pas du tout à l'aise avec les autres.

La jeune fille releva la tête quand il répondit.

S'intègre mal

Et en plus il avait l'intention de lui filer entre les doigts ! Hors de question, elle était une future détective ou bien ? Elle le suivi quand il se dirigea vers les malles, à l'opposé se là où ils se trouvaient en fait. Le professeur de vol ne s'amadouait pas aussi facilement qu'elle le souhaitait, il était très timide, c'était un comportement très répandu en Corée ?

- Les coutumes sont très différentes ? Comme quoi ? Vous savez j'aimerais bien aller en Corée un jour, ça doit être vraiment génial.

Allez on recommence à sourire, après tout c'est à ça que servent des lèvres et à parler aussi. Bon sourire n'était pas trop difficile, il était plutôt beau et elle vraiment jeune aussi mais y'a pas d'âge pour regarder les belles choses, si ? Après tout regarder n'était pas un délit, tant qu'on ne touche pas... enfin là n’était pas le sujet, mais alors pas du tout. Il bégaye quand il parle c'est choupinou. Par contre il semblait avoir tiqué tout à l'heure au mot Quidditch, peut-être que c'est par là qu'elle pouvait finir par avoir des infos.

- Dites vous faites du Quidditch depuis longtemps ?

Ouais elle tentait par la voie Quidditch, c'était pas son sport préféré, tout d'abord parce qu'elle comprenait que dalle mais elle pensait que ça pourrait ben fonctionner, elle arriverait à lui tire les vers du nez quand au pourquoi du comment de qu'il s'est retrouvé à Poudlard, et hors de son équipe en général.

- J'avoue que je ne me suis jamais intéressé à ce sport mais j'aime bien voler sur un balais, c'est plutôt amusant. Faire des figures surtout.

Voilà, ça devrait le faire, elle n'avait jamais confié ça à personne auparavant, mais la fin justifiait les moyens, tant pis si elle perdait son image de petite Serdaigle toute sage auprès de son professeur.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Dim 7 Fév - 13:35

Franchement, elle me fait vraiment peur. Elle gribouille dans son carnet, je sais pas ce qu'elle fait, mais j'aime pas ça. Comment je stresse trop! Pourquoi y'a pas le Coach Park? Pourquoi, pourquoi, pourquoi j'ai accepté ce foutu boulot, hein? Je voulais pas, moi à l'origine. J'étais bien dans les Th.Th.. On se marrait bien avec Junjin. Même en équipe nationale, c'était génial. On faisait les 400 coups avec Yoon et voilà qu'on nous sépare... J'aimerais tant retourner là-bas, c'est des gens comme cette fille en face de moi qui me mettent mal à l'aise. J'ai trop peur des occidentaux, ils ont tous une tête qui est... bizarre, je sais pas trop. Alors, pris de panique, je réponds comme je peux. En bafouillant, en prononçant mal les mots, en utilisant une grammaire qui est franchement pas celle qui devrait être. Bref, j'm'embrouille et plus je m'embrouille, plus elle écrit des trucs sur son calepin et PLUS CA ME STRESSE! MAMAAAAAAN, si tu savais combien j'ai besoin de toi...

- Les coutumes sont très différentes ? Comme quoi ? Vous savez j'aimerais bien aller en Corée un jour, ça doit être vraiment génial.

Comme quoi? Baaaah, euuuh, comme... comme tout. Y'a rien qui est pareil. Les gens sont pas pareils, les bâtiments sont pas pareils, la langue est pas pareille, les vêtements sont pas pareils, la bouffe est pas pareil... TOUT EST PAS PAREIL! Mais comment lui expliquer. Là, comme ça, y'a rien qui vient. Je panique beaucoup trop pour réfléchir posément. J'ouvre la bouche plusieurs fois pour émettre un son, mais rien ne sort. Allez, Tae, c'est pas compliqué. Il suffit juste de dire ce que tu aimes en Corée et qu'il n'y a pas ici.

- Euh... par exemple... la b... nourriture est pas pareille... On mange avec des baguettes, des toutes petites baguettes en métal et euh... c'est épicé, très épicé. Généralement, on mange par terre.... sur une table basse. Je regarde son carnet. Même si je vois pas ce qu'elle est en train d'écrire. Tu veux d'autres exemples? Mon visage se déforme dans une expression de souffrance. J'ai pas envie de devoir donner d'autres exemples en fait. Pourtant, c'est de mon plein gré que je le fais. Les gens aussi... sont différents... Il y a... comment dire... une hiérarchie très importante. Jamais les élèves viendraient voir les professeurs hors des heures de cours. Je secoue vivement la tête. JAMAIS j'aurai osé aller voir un de mes profs quand j'étais encore à l'école. C'est pas défendu, attention, c'est juste que... bah que ça se fait pas. Ca ne nous viendrait jamais à l'esprit, en fait... On... En plus des trucs sorciers, on a intégré les traditions des... gens qui ne possèdent pas la magie. Je m'embrouille ENCORE PLUS. Je dois arrêter tout de suite! Je tourne donc les talons et vais ranger les souafles et autres balles qui trainent. Y'a même encore un balai à ramasser. J'suis tenté de la jouer faignasse et utiliser ma baguette, mais si ça marche pas, j'ai pas envie que l'élève se foute de moi. J'vais y aller, à pied, ça vaut mieux.

- Dites vous faites du Quidditch depuis longtemps ?

Je m'arrête brusquement dans mes pas. Elle a prononcé le mot magique à nouveau. Chez moi, y'a pas beaucoup de mots qui me font réagir. Tout ce qui est proche lexicalement du Quidditch. Un peu l'astronomie et et les animaux magiques. Le reste, j'aime pas parler. Du coup, comme elle vient de formuler le SacroSaint mot "Quidditch", toute expression apeurée, mal à l'aise, horrifiée de mon visage disparait, pour laisser à la place un magnifique sourire qui tire jusqu'aux oreilles. Ca, du Quidditch, j'peux en parler pendant des heures sans jamais m'arrêter. Donc. Je tourne mon visage, des millions d'étoiles brillant dans mes yeux, vers l'élève.

- Depuis que j'ai pu mettre les pieds sur un balai. J'ai perdu complètement et totalement l'hésitation. Je devais avoir deux ou trois ans. J'avais aucun mal à contrôler le mini-balai, alors mes parents m'ont inscrit dans les clubs pour enfants. J'avais 15 ans la première fois quand j'ai pu jouer en ligue pro avec les Thundering Thestrals de Séoul. Quelques années après, j'ai été recruté par l'équipe nationale.

Han, comment que je suis trop content de parler de Quidditch. J'aime tellement ça. Je mets alors plus d'entrain à ramasser les choses qui trainent. Le balai vient directement dans ma main, j'ai même pas à lui dire "hop", tellement c'est naturel chez moi. Et ça me redonne un petit regain de fierté. J'suis p't-être nul avec une baguette, mais je maitrise mon outil de travail. Voilà qu'elle dit que le Quidditch, c'est pas son truc. Je perds un tout petit peu de mon entrain, mais je reste bien joyeux. J'ai eu la question magique, alors j'suis toujours d'excellente disposition pour continuer interrogatoire. Je hausse un peu les épaules.

- Qu'est-ce que le Quidditch si on ne faisait pas de figure? Franchement, c'est la même chose, sauf qu'il y a des obstacles supplémentaires. Mais au final, tout ce qu'on fait, c'est faire des figures en amenant une balle d'un bout à l'autre du terrain. Moi, ce que j'aime dans le Quidditch, c'est l'impression de liberté, la folie de la vitesse, la compétition sportive, le vent, les acclamations, les aléas entre les cognards, avec les attrapeurs, les passes. Toute cette tension dans un jeu. C'est tellement grisant. Mais si t'aime bien voler sur un balai, alors tu devrais faire du quidditch. Pas forcément en compétition, hein, mais c'est quelque chose que tu peux faire en équipe. A moins que tu préfères rester seule... Mais y'a des compétitions de voltige à balai aussi. Mon père dit toujours que si tu aimes faire quelque chose, il faut toujours le faire à fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Jeu 11 Fév - 19:21

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

Hé bien, le Quidditch était un sujet très intéressant pour délier les langues, finalement. Leurs traditions sont cools aussi, ça serait bien de voyager là-bas, un de ces jours, enfin là n'était pas le sujet, son esprit divergeait vite, comme toujours en fait.

Quidditch depuis enfance, ligue pro à 15 ans, équipe nationale peu d'années après. Semble donc un petit génie du balais.

Franchement c'était vraiment bizarre. Bizarrement extraordinaire la façon dont quelques mots, ou phrases peuvent changer le comportement d'une personne. Du timide et craintif professeur on passait à un jeune homme des plus à l'aise et avec la langue et avec les gens, en l'occurrence Opale car il n'y avait personne d'autre sur le terrain en ce moment qu'eux deux. Il fallait bien avouer que son discours était assez convaincant, mais malheureusement...

- Je suis désolé, c'est juste que j'aime voler avec mon frère, j'apprécie pas vraiment d'être observé.

Et c'était très vrai, elle n'aimait pas être observée, c'était plutôt elle qui observait, surveillait, épiait et espionnait les gens, même si en général elle se fichait bien des gens. Mais c'était l'un de ses trucs à elle et ça en mettait beaucoup mal à l'aise, en commençant par Amélia, sa meilleure amie qui par contre détestait voir avait peur d'être tout simplement vu, remarquée en fait, alors le fait qu'Opale pouvait fixer les gens pendant un très long moment sans sourciller était source de grand désagrément pour la rousse. Mais revenons à nos moutons.

- Personnellement, ce que j'aime c'est observer les gens, enfin, enquêter plutôt. Je voudrais devenir détective.

Elle arborait ce petit sourire rêveur qui venait gracieusement s'installer sur ses lèvres quand elle pensait à son futur métier. Et c'était un rêve mûrement réfléchi, qui avait grandi avec elle, au fur et à mesure que son, ou plutôt ses, carnets se remplissaient.

- Mais heu, vous avez commencé tôt à vouloir jouer en pro ?

Diversion ! Oui, dire ce qu'elle souhaitait faire plus tard n'était pas forcément au goût pour rassurer la vedette internationale, il fallait re-concentrer l'attention sur le - ancien ? - joueur. Plus elle le ferait parler, plus elle aurait de chance d'avoir sa réponse sans avoir à poser LA question qui lui vaudrait sûrement pas l'amitié du professeur de vol.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Jeu 11 Fév - 23:09

- Ah ouai? Pourquoi?

Je penche la tête sur le côté, comme si ce geste va m'aider à mieux réfléchir. J'avoue que j'en oublie un peu mes obligations. Elle vient tout juste de s'excuser parce qu'elle ne semble pas aimer le Quidditch. Je peux parfaitement comprendre ça, même si j'ai toujours tendance à pousser les gens vers mon sport à moi, mais je ne comprends pas trop pourquoi elle s'excuse, elle n'a pas à le faire, après tout. C'est là qu'elle répond qu'elle aime observer les gens et qu'elle veut devenir détective. Brr, rien qu'à ce mot je frissonne. J'aime pas du tout ça. Mais alors, pas du tout du tout. Ah non. La peur revient au grand galop. Non, ce n'est même plus de la peur, c'est de la terreur. Qui dit "détective" dit "poser tout plein de questions, beaucoup de questions, trop de questions". Et je ne veux pas qu'on m'en pose des questions. A la rigueur sur le Quidditch, mais à partir du moment où ça va toucher ma vie privée, je vais me braquer et ça ne va plus aller du tout. Coach Park, pourquoi vous m'avez envoyé tout seul dans cet endroit humide où les gens sont tous bizarres et où tous les élèves veulent vous bouffer tout crus? J'aime pas... J'vous jure, j'vais chialer à un moment donné.

- Mais heu, vous avez commencé tôt à vouloir jouer en pro ?

Je secoue la tête vivement de haut en bas. Oh oui, très tôt depuis le départ même! Mais je ne mets pas de mot sur ma réponse. Je pense que faire oui de la tête avec énergie suffit à lui répondre. Parce que j'ai bien trop peur de dire une connerie, même si le sujet est revenu sur mon champ lexical favori : Quidditch et tutti quanti. J'ai à nouveau perdu mon assurance, même si je reste très souriant parce qu'on parle de mon métier. Je suis joueur professionnel. Je ne l'oublie pas. Il n'y a presque plus de balle, souafle ou balai qui traine, aussi, suis-je obligé de ralentir le rythme, sinon je ne saurais pas quoi faire quand il n'y aura plus rien à faire. Mon DragonBreath toujours dans la main, je le sens frissonner. Mais pas comme s'il était énervé, au contraire, plutôt comme s'il attendait quelque chose. Je lève les yeux au ciel. Des lourds nuages se profilent à l'horizon. Pour ne pas changer, il va ENCORE pleuvoir, peut-être demain, ou même ce soir, c'est que le vent anglais est rapide ici. J'ouvre la bouche, je sens que je vais dire une connerie, mais je me reprends rapidement.

- En fait... Quand souffle le vent et que j'entends les nuages ployés par la pluie. Je prends mon balai et m'aventure dans ce temps implacable. Je tourne ma tête vers l'élève (j'suis sur et certain qu'elle est cannibale maintenant) et pourtant, c'est un sourire radieux qui étire mes lèvres, d'une oreille à une autre. Mais... mon balai ne ménage jamais mes aptitudes à jouer par mauvais temps. Même, il aime ça. Et j'avoue que moi aussi, j'aime bien jouer quand il fait pas beau. Les autres ont plus de mal, mais le DB-X est aussi sauvage que le tonnerre. Du coup, on devient vraiment imbattable dès qu'il se met à pleuvoir. Généralement, même si notre attrapeur à nous n'attrape pas le vif d'or, on gagne laaaaaaaargement, les doigts dans le nez, comme on dit par chez nous. Rassure-moi, il n'y a pas de journal dans... dans l'école? Je veux dire tu ne vas pas dire tout ça à tout le monde? Sinon je ne dis plus rien moi, j'ai déjà dit beaucoup trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Ven 12 Fév - 0:28

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

Elle l'avait effrayé, il ressemblait maintenant à un petit enfant apeuré. Ha c'était vraiment embêtant il avait comme perdu sa langue. Pourquoi ne pouvait-elle pas tenir la sienne ? On dirait presque qu'il croit qu'elle allait se jeter sauvagement sur lui et le manger. Il ne la pensait pas cannibale, si ? Il a considérablement ralentit le rythme auquel il rangeait les affaires traînant ici et là. Il avait simplement hoché a tête à sa question et repartit sur le fait qu'il aimait, ou plutôt son balais, jouer pendant qu'il ne faisait pas beau.

- Mais c'est pas un peu dangereux de voler quand il fait pas beau ? ça doit pas être très agréable.

Elle était habituée à voler pendant l'été, sous la douce, bien que parfois un peu chaude, brise des beaux jours. Alors elle n'imaginait pas vraiment lutter vent et marée pour rester accrochée à son balais. Mais en même temps elle ne vouait pas une passion absolue au vol donc évidemment...

Peur, des questions ?

Oui elle avait bien remarqué que le fait qu'elle écrivait sur son carnet le mettait mal à l'aise, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, comme une sort de toc.

- Heum... non il n'y a pas de journal, du moins pas à ma connaissance et je sais à peu près tout ce qu'il y a à savoir à l'école. Mais de toute manière je n'aime pas vraiment les journaux, les rédacteurs sont vraiment très rarement de confiance, ils se comporte de manière... mauvaise, comme des rapaces. J'aime pas ça, j'en ai déjà vu faire ça. Ici, à Poudlard ou bien même dans les rues du chemin de traverse...
Et non, je ne vais rien dire à personne, c'est juste... que je suis curieuse. J'aime bien savoir tout ce qu'il se passe autour de moi et savoir ce qu'il y a à savoir sur les gens, ça évite de mauvaises surprises. Et puis ça me permet de mieux comprendre le monde, j'aime résoudre les mystères. Enfin si on peut appeler ça comme ça.
Puis vous savez, il ne faut pas avoir peur de moi, je mange pas, j'aime juste les questions. Si vous voulez je peux m'en aller. C'est juste... ha non laissez tomber.

Allez, avec ce speech elle espérait bien avoir réussi à rassurer son professeur et à avoir éveillé sa curiosité, généralement il n'y avait rein de mieux de stopper une conversation avant de lâcher une info pour ça, mais le coréen agissait de façon très imprévue. Enfin Alea Jacta Est, au pire elle reviendrait l'embêter un peu plus tard.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Ven 12 Fév - 12:26

Dangereux? Ah! JE RIS face au danger! J'aime le danger! JE suis le danger! Nan, mais tout ça pour dire que j'aime la pluie, ça perturbe les autres joueurs, du coup, je joue encore mieux. Et puis, maintenant, avec les sorts d'anti-pluie sur nos visières, on voit très bien, c'est l'humidité, le fait que les vêtements collent, le fait qu'il fait froid qui gène surtout les autres joueurs. Moi je m'en fiche, je suis un poisson sous l'eau quand il fait mauvais temps. Et le DragonBreath est tout comme moi, voilà pourquoi on fait vraiment la paire tous les deux. Il n'est pas effrayé par les orages, les coups de tonnerre, rien. Je l'aime pour ça. Je secoue la tête, assez lentement, ayant largement perdu de mon assurance. En plus, elle est encore en train de gribouiller un truc dans son carnet, ça me stresse au possible!

- Non. Je crois pas. La seule fois où on a perdu quelqu'un, c'est contre un cognard.

FERME TA BOUUUUUCHE! Ok, c'est pas quelque chose de secret, ça a déjà été ventilé dans tous les journaux. En fouillant bien, elle trouvera. D'ailleurs, c'est grace à ça que je peux voir les Sombrals. J'aime bien les sombrals, d'ailleurs, c'est le nom de notre équipe. Thundering Thestrals... Les Sombrals Tonitruants, on pourrait peut-être traduire comme ça. Bref, pour nous, coréens, les sombrals ne sont pas de mauvaises augures ou une mauvaise chose. Ce sont de magnifiques créatures, rapides et intelligentes. Et puis, à ma grande surprise... couplée d'une terreur sans nom, voilà qu'elle se met à monologuer. J'en reste pétri d'effroi. Surtout qu'il faut que je m'accroche pour comprendre ce qu'elle dit. Une, deux, quelques phrases à la rigueur, mais autant de mots, il faut que je me concentre vraiment, du coup... j'avoue que j'oublie un peu ce qu'elle dit au tout départ. Elle ne dira rien à personne. Très bien. Mais la réputation de Poudlard est arrivé à mes oreilles avant que je mette le pied dans ce fichu endroit. Tout ce sait, ici. Elle aime... "savoir ce qu'il y a à savoir sur les gens". J'avale ma salive difficilement. J'aime pas ça... Je l'imagine avec des grandes dents crochues, des longs ongles prêts à me déchirer les membres. Oh oui, elle va me bouffer, c'est certain. D'ailleurs, sans y faire attention, j'ai fait un pas en arrière, tentant de mettre un tout petit peu plus de distance entre nous. Je rougis, bien plus que je ne le voudrais quand elle dit qu'elle ne mange pas et qu'il ne faut pas avoir peur d'elle.

- J'aime pas les questions.

Laissez tomber? Oh ouiiiii, génial. Je soupire d'aise, le sourire revenant presque instantanément sur mon visage. Ouiiiii, laissez tomber, j'adore ça. Je tourne les talons donc pour récupérer le dernier souafle à l'autre bout du terrain évidemment. Mais cette fois, j'utilise ma baguette et comme j'ai perdu toute peur, ça marche immédiatement. Le souafle finit dans mes bras en quelques secondes. Je vais pour le rapporter, mais comme je fais demi-tour, je m'aperçois que l'élève est toujours là. Euuuh... Pourquoi elle est pas partie? Elle n'a pas dit "laissez-tomber"?

- Tu... tu as besoin de quelque chose d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Mar 16 Fév - 17:35

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

Un cognard ? Genre le machin qui fonce sur tout le monde et essaye de tuer les joueurs réussissait réellement sa mission ? Et il voulait la convaincre de jouer au Quidditch ? Heu...

Oui elle avait vu juste il n'aimait pas les questions. Opale regardait son professeur finir de ranger et jeter un sort pour récupérer le dernier souafle du terrain, il semblait plus doué quand il n'était pas stressé, pensait-il qu'elle était partie ? au vu de son expression surprise, oui.

- Hé bien... vous agissez pas comme la plupart des gens que je connais, c'est... heu... amusant ? D'habitude ben, les gens sont plutôt curieux de savoir ce qu'on leur cache...

Elle était perturbée, ben oui, pas que c'était la meilleure manipulatrice au monde, loin de là même, elle n'était pas chez les serpents, mais elle avait appliqué l'un des concept de base pour accrocher quelqu'un et là... ça tombait clairement à l'eau... Ho et puis zut hein, il était un peu casse-pieds à fuir ses questions, alors tant pis pour lui.

- dites, pourquoi est-ce que vous avez quitté votre équipe ? Je sais que certain disent que c'est pour éviter le service militaire. Mais moi je pense que c'est à cause d'autre chose...

Allez ! Franco ! Le pauvre maintenant il semblait des plus embarrassé, avait-il fait quelque chose de vraiment répréhensible ? Oh, elle le saurait bien, d'une manière ou d'une autre... Même s'il fallait qu'elle le harcèle pour qu'il lui dise, bien que ce ne serait sûrement pas au goût du directeur des aiglons...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Personnel
Patronus : Guépard
Epouvantard : Perte de motricité
Objets en possession : le DB-X, Magellan et une baguette en bois de prunélier
Localisation : Dans les airs, sur mon balai
Sortilèges lancés : 92
Points Gagnés : 47
Est arrivé le : 28/01/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Mar 16 Fév - 18:25

- Hé bien... vous agissez pas comme la plupart des gens que je connais, c'est... heu... amusant ? D'habitude ben, les gens sont plutôt curieux de savoir ce qu'on leur cache...

Nan, nan, c'est pas amusant. J'aime pas ça... J'aime pas du tout ça. Ca y est, le stress est revenu à son paroxysme. La cannibale est juste devant moi. J'vous jure, j'ai l'impression d'être dans un de ces films bizarres avec des monstres qui mangent des humains avec plein de sang partout. Un truc de moldu... J'en a pas vu beaucoup, mais c'est flippant. Je me demande comment ils font du sang dans le film... C'est du vrai vous croyez? Et le monsieur qui meurt machouillé? Il meurt vraiment? C'est autorisé? Je suis sur et certain que cette élève, en fait, c'est le monstre, mais déguisée. Je serre de toutes mes forces le manche de mon balai. Au moins, si elle s'élance sur moi, je peux fuir rapidement. Avant même qu'elle n'aie fait un pas vers moi, je serais déjà à une dizaine de mètres dans les airs. A moins qu'elle ne sache voler... Bah, au pire des cas, j'irais encore plus haut. Oui, elle ne bouffera pas Lee Tae Yang! C'est moi qui vous le dit!

- Dites, pourquoi est-ce que vous avez quitté votre équipe ? Je sais que certain disent que c'est pour éviter le service militaire. Mais moi je pense que c'est à cause d'autre chose...

Je sursaute violemment lachant le souafle. Pour la première fois dans TOUTE ma vie de joueur, que ça soit en terrain ou autre, JE VIENS DE LACHER LE SOUAFLE! J'vous l'dis, cette fille me fout les chocottes à un point inimaginable. Heureusement que je suis jeune et en bonne santé, car j'aurai fait un arrêt cardiaque ou une crise d'apoplexie, une hyperventilation ou un infarctus, je sais pas, mais quelque chose du genre. Je reste pétri pendant quelques secondes avant de me pencher pour ramasser le souafle. Au lieu de l'envoyer sur les roses, usant de mon pouvoir professeural, je perds complètement mes moyens.

- J'AI PAS QUITTE MON EQUIPE! Je me rends compte de ma voix. Il faut que je me calme. J'ai pas... J'ai pas quitté mon équipe. A la fin de l'année scolaire, je retournerais à Séoul, dans les Thundering Thestrals. Et c'est tout ce qu'elle doit savoir. Après, tu... tu penses ce que tu veux. Mais j'ai pas quitté mon équipe. Pourquoi le Coach Park n'est pas là quand on a besoin de lui? J'aime pas ses questions. J'aime pas du tout. Est-ce que... est-ce que tu pourrais arrêter avec tes questions? J'ai pas envie d'y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
5e serdy
Patronus : Un Renard
Epouvantard : Sa famille morte
Objets en possession : Un carnet, une trousse et une baguette (bois de hêtre et crin de licorne, 27,6 cm)
Localisation : quelque part dans le château à remplir son carnet
Sortilèges lancés : 201
Points Gagnés : 27
Est arrivé le : 24/12/2015
Cheese :

MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   Mar 16 Fév - 18:56

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ?

feat.  Taeyang

Il avait violemment sursauté, lâchant le soufle qu'il tenait dans ses mains. Le prof semblait... choqué et profondément en colère.

- J'AI PAS QUITTE MON EQUIPE!

c'était maintenant au tour d'Opale de sursauter, reculant d'un pas et lâchant son carnet, c'était une habitude ces temps-ci apparemment. Elle ne s'attendait pas du tout à ce que le calme Coréen se fâche. Elle se baissa rapidement pour ramasser son petit carnet, il était un peu tâché par la terre maintenant...

Retourne chez les Th.Th. à la fin de l'année, n'a pas quitté son équipe donc pas décision de sa part. Sujet TRÈS sensible. Est capable de s'énerver...

- Je suis désolée, je ne voulais pas vous... heu... faire sentir mal. Je m'en vais. Au revoir professeur Lee.

Alors ça, elle ne s'y était pas attendu, le professeur qui semblait le plus calme au monde était sorti de ses gonds et à cause d'elle. Peut-être que c'était une solution... Les gens parlent plus quand ils sont en colère ou... bourrés. Enfin dans tous les cas elle allait devoir trouver un plan pour avoir sa réponse et elle l'aurait, foi d'Oddsparkle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ca existe vraiment la poudre d'escampette ? [Opale] (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Placard à balais et poudre d' escampette
» Les fleurs comme ça, ça existe vraiment ? [pv Rachel Litwiller]
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Loup-Garou: Explications
» STORYBROOKE → il existe une ville dans le Maine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caput Draconis 2.0 :: 
EXTERIEUR DU CHATEAU
 :: 
Le Terrain de Quidditch
-