AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
On change de nom, on change d'adresse : http://anapneo.forumactif.com/
FORUM EN RECONSTRUCTION

Partagez | 
 

 Des bêtises // pv Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Des bêtises // pv Sacha  Mer 23 Déc 2015 - 15:34



Louis & Sacha
Des bêtises !

L
a bibliothèque, lieu préféré de toutes les grosses têtes de Poudlard qui rêvaient d’obtenir leurs examens avec des notes maximales. Le silence qui y régnait était morbide à souhait. À chaque fois que Louis passait les portes de cette gigantesque pièce remplie de livres, de grimoires et de parchemins, il avait une envie folle furieuse de faire demi-tour et s’enfuir en courant. À croire qu’être présent dans cette pièce lui filait de l’urticaire. Mais parfois, il n’avait pas le choix. Pour avoir provoqué une explosion non voulue en cours de potions, le jeune homme avait écopé une retenue. Et quelle retenue ! Il devait aider au rangement de la bibliothèque. Louis avait tenté de faire changer sa punition en argumentant qu’il n’avait pas fait exprès, mais le professeur s’était montré inflexible. Selon lui, Louis avait trop l’habitude de « ne pas faire exprès ». Sauf que cette fois-ci, le jeune homme avait vraiment fait une mauvaise manipulation.

Le cours de potions étant le dernier cours de la journée, Louis avait tout juste le temps d’aller prendre une douche pour retirer toute cette suie qui avait recouvert son visage, ses vêtements et ses cheveux avant de devoir rejoindre la bibliothécaire avec le parchemin rédigé de la main du professeur. D’un air blasé, Louis alla voir la bibliothécaire et lui tendit ledit parchemin. La gérante le fixa avec un dédain certain et il dut se mordre profondément la langue pour ne pas dire quelque chose qui aggraverait encore plus sa situation. Il poussa un petit soupire quand on lui expliqua ce qu’il devait faire et qu’on lui refila tous les livres qui devaient être rangés d’ici ce soir. D’un sort de lévitation, il fit flotter les ouvrages derrière lui tandis qu’il se dirigeait vers les étagères. Il croisa plusieurs élèves le nez plongé dans leurs devoirs qui ne firent même pas attention à lui. Tant mieux dans un sens car il n’avait franchement pas envie de devoir se justifier. Et puis, il avait un peu été injustement puni…

Dans un premier temps, le jeune homme rangea calmement les livres. En fait, c’était plutôt les livres qui se rangeaient tout seul. À croire qu’ils étaient dotés d’une capacité à reconnaître leur emplacement… Louis ne comprendrait jamais comment les livres de la bibliothèque fonctionnaient. En fait, c’était certain qu’il ne comprendrait jamais parce qu’il ne chercherait probablement pas à comprendre. Être ici traduisait parfaitement bien le fait que Louis était entrain de vivre la retenue la plus ennuyeuse de toute sa vie. Bien sur, théoriquement, il n’y avait rien de plaisant à être en retenue, mais parfois, ces retenues pouvaient être sympathiques. Comme celles qu’il faisait dans la forêt interdite par exemple. Après un énième soupire qui l’exaspérait plus qu’autre chose, il déposa les livres restant sur une table et jeta un coup d’œil vers les élèves qui étaient tous plongés dans un silence presque religieux. Une forte envie de crier « AMEN » lui prit, mais il se retint. Est-ce qu’il ressemblait à ça quand il étudiait ? Il espérait bien que non. Quoi que… non, c’était certain qu’il ne ressemblait pas à ça parce qu’il faisait toujours un vacarme sans nom quand il bossait. Et aussi étrange que cela puisse être, quand il bossait, il obtenait des bonnes notes.

À force d’observation, une petite idée lui vint en tête. Un sourire de canaille se dessina sur ses lèvres tandis qu’il sortait sa baguette de sa poche. Sans plus attendre, il ensorcela les livres qui n’étaient pas encore rangés et aussitôt, ces derniers se mirent à bouger, comme s’ils étaient dotés d’une volonté propre. Et une volonté propre, c’était précisément ce que Louis cherchait. Tout alla extrêmement vite et les livres se mirent à partir dans tous les sens. Le Gryffondor fit de même avec les livres présents dans les étagères où il se trouvait. In extremis, il esquiva un livre qui passa au dessus de sa tête et se rendit vers l’allée centrale pour voir les dégâts que faisaient son petit maléfice. C’était trois fois rien mais quand les cris des élèves commencèrent à s’élever, Louis savait qu’il avait fait mouche ! Trop content de mettre la pagaille de façon complètement contrôlé, Louis continua d’ensorceler les livres quand il manqua de percuter Sacha. Un sourire fier se peignit sur le visage de Louis, découvrant la quasi totalité de ses dents.

- Qui c’est qui a fait çaaaaaa ? lâcha-t-il en se redressant de toute sa hauteur. Alors dis moi, qu’en penses-tu ?

Il désigna l’étendu des dégâts qu’il avait sciemment faits. D’ailleurs, c’était très loin d’être fini car un des livres alla percuter en plein fouet la tête d’un des professeurs qui s’écroula au sol. Louis resta figé pendant deux secondes avant d’éclater de rire et de disparaître du paysage pour éviter de se faire repérer.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Des bêtises // pv Sacha  Jeu 21 Jan 2016 - 23:04
La sensation de tomber dans le vide me fit ouvrir les yeux. Il me fallu quelques secondes pour me rendre compte que je n’étais pas dans mon lit, ni même dans le dortoir ou la salle commune. Non la table était bien trop dur pour que j’ai eu l’idée de venir faire mon campement de fortune dans cet endroit. D’ailleurs je trouvai l’endroit bien calme, trop d’ailleurs pour une salle de Poudlard. Et puis où était Rose, on avait l’intention d’aller faire chier le calamar géant après avoir mangé. Mais si je me souvenais bien, un groupe des serpents nous avaient barré la route. Ah oui c’est vrai, le p’tit gros en troisième année qui se croit le roi du monde. Je me me demandai bien comment il avait pu réussi a descendre de la poutre où je l’avais gentiment déposé. Mais manque de bol je m’étais fait chopée par le Graham en chef. Rose m’avait abandonné comme une vieille chaussette, j’étais dégoûtée. Mais bon j’ai échappé à la retenue et au perte de point. Il devait être dans un bon jour. Non à la place j’avais eu le droit à un parchemin sur les fondations de Poudlard. Il m’avait même accompagné jusqu’à la bibliothèque. Pire qu’un film d’horreur, je vous jure. On aurait pu entendre un essaim de Nargoles à des kilomètres tellement le lieu était silencieux. C’était mon pire cauchemar. Comment on pouvait réussir a aller de son plein gré dans un endroit aussi mort. Le silence me foutait la chair de poule, mais le pire c'était de voir toutes ses têtes penchées sur leur parchemin. Ce qui me fit rappeler que j'étais là pour la même chose qu'eux. Je baissai les yeux sur mes trois lignes écrites en vitesse et soupira, l'après midi allait être long.

Je baillai de tout mon soul avant d'essayer de reprendre ma punition. Plus vite j'aurai bâclé ce devoir, et plus vite j'allais pouvoir me venger de ses serpents de malheur. Mais alors que je trempai ma plume dans l'encrier, un cri se fit entendre. En temps normal je n'aurai même pas levé la tête, mais là on était dans le temple du silence. Ma curiosité prit le dessus quand un deuxième cri retenti. Il fallait que je sache ce qu'il se passait. Ce ne fut pas bien difficile de comprendre ce qui faisait peur aux élèves. Des livres volaient dans tous les sens. Je souris en me disant que c'était une super bonne idée. Mais qui en était l'auteur . Je marchais dans les allées, pour voir si je connaissais une tête qui aurait pu violer le lieu sacré qu'était la bibliothèque.

Dans un virage je du m’arrêter net pour ne pas percuter le torse d'un Gryffondor. J'allais m'excuser quand je reconnu la voix de Louis Weasley. Le cousin de Rose, oui. Celui même qui croit que ses blagues étaient meilleur que moi.  Mais personne ne peut détrôner Sacha Miller, la reine des conneries les plus farfelus. Mais je n'eus pas le temps de lui lancer une réplique sanglante, qu'il décampa au galop. Et je sus très vite pourquoi. Un professeur était en train de me fusiller du regard en se frottant la tête. Je fis ma petit tête de chien battu pour lui montrer que j'y étais pour rien et m’enfuis a la suite de Louis. Il fallait que je le rattrape pour lui faire regretter. Tout en évitant les livres, j'essayai de trouver une idée qui puisse faire encore plus de bruit que ses pauvres petits livres.  Je fouillai dans ma robe a la recherche de babiole qui pourrait m’intéresser. Mais a part un bonbon et les dernières sèches du devoir d'histoire de la magie, je n'avais plus rien.

Bon aller creuse toi la tête Sacha. Les livres volent …. Pourquoi les chaises ne danseraient-t-elles pas ? Voilà une idée qui me faisait rire. Je m’arrêtai avant d’ensorceler les quelques chaises que j'avais devant moi. Et les voilà en train de déhancher sur la poste de danse. Avec les élèves en prime dessus. Je ne pouvais pas m’empêcher de rire devant leur regard mi-surpris, mi-effrayé qui voulait dire : Fais moi descendre de là par pitié. Alors qu'il y avait encore quelques minutes, la salle était plongé dans un silence de mort, la voilà plongé dans un espèce de capharnaüm de cris et de rire. Je rejoignis Weasley qui n'était pas loin en rigolant toujours.

Bon j'avoue c'était pas mal, mais laisse tomber je ferai toujours mieux !

Je jetai un coup d’œil autour de moi. Les professeurs n'allaient pas mettre longtemps avant de comprendre qu'on était derrière tout ça avec Louis. Il ne fallait donc pas qu'on traîne dans les parages trop longtemps. Mais pour l'instant ils essayent de descendre les élèves de leur chaise maudite. Je devais retirer ce que j'avais dit, on pouvait s'amuser quand on allait à la bibliothèque.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Des bêtises // pv Sacha  Lun 25 Jan 2016 - 15:36


       
       Louis & Sacha
       Des bêtises !

   
F
aire des bêtises, c’était le lot quotidien de Louis. Il ne manquait jamais d’imagination pour faire encore une fois parler de lui. Il était certain que le jour où il partirait de Poudlard à la fin de ses études, on parlerait encore de lui dans cette école. Quelque part, c’était la seule chose qui le consolait quand il se faisait punir pour ses actes. Autant l’avouer, être en retenu n’était pas ce qu’il y avait de plus plaisant, mais se dire que quelque part, il gravait encore une fois un W dans les murs de cet immense château, c’était ce qui le satisfaisait. Avant lui, il y avait eu oncle George et oncle Fred. Maintenant, il y avait lui. Mais il y avait aussi les autres Weasley. Sa cousine Rose était pas mal dans son genre, aussi. Louis adorait sa cousine, c’était un fait indéniable. Il adorait ses chamailleries avec elle et l’an prochain, quand il se retrouverait en 7ème année et qu’elle, elle ne serait plus là, il s’ennuierait d’elle. Et puis, il y aurait aussi un nouveau gardien dans l’équipe de Quidditch… Tant de choses allaient changer. Mais pour le moment, le jeune homme était bien décidé à profiter un maximum.

Être en retenu à la bibliothèque, c’était sans doute une des pires punitions qu’on pouvait faire au Gryffondor étant donné qu’il n’y mettait jamais les pieds. Cet endroit lui donnait de l’urticaire plus qu’autre chose. Et puis, c’était trop silencieux pour lui. Beaucoup trop. C’était aussi pour cela qu’il n’y venait jamais. Il n’aimait pas ce silence morbide. Du coup, il lui arrivait souvent d’étudier dans la salle commune. Louis avait l’incroyable capacité de pouvoir se concentrer et occulter tout ce qui se trouvait autour de lui quand il le voulait. Mais être entouré de bruit ne le dérangeait pas outre mesure. Donc la bibliothèque n’était là que quand il avait besoin d’emprunter un ou deux bouquins pour ses devoirs, mais rien de plus. Il ne s’y attardait jamais plus que nécessaire. Surement que celui qui lui avait donné sa retenue était au courant de son aversion pour cette gigantesque pièce habitée par des étagères trois fois plus grandes que lui avec un nombre incalculable de livres, grimoires, parchemins. À contre cœur, il s’était mis à ranger une première pile de livres, les emmenant là où ils devaient se trouver. Fort heureusement pour lui, quand les livres approchaient de l’endroit où ils reposaient, ils s’envolaient pour aller s’y ranger. Par contre, les parchemins, c’était une autre histoire. Louis était obligé de grimper sur l’échelle pour ranger.

Au début, le jeune homme faisait contentieusement sa retenue, histoire d’être débarrassé au plus vite jusqu’à ce que l’envie de mettre la pagaille soit beaucoup trop forte pour qu’il y résiste. Il sortit sa baguette et ensorcela tout d’abord quelques livres qui se dirigèrent vers les élèves pour les molester. Un petit rire s’échappa des lèvres de Louis avant qu’il n’ensorcelle d’autres livres, faisant ainsi naître le chao autour de lui. Des cris commencèrent à se faire entendre et aussitôt, Louis prit la poudre d’escampette pour aller ensorceler d’autres livres et toucher un maximum d’élèves. Dans son entreprise, il manqua de percuter Sacha qui sortit d’une allée. Louis ne s’attendait pas vraiment à croiser la Poufsouffle dans ce lieu mais aussitôt, il lui fit comprendre, avec son plus beau sourire de fierté, qu’il était celui qui avait eu cette idée magnifique. D’ailleurs, à peine eut-il désigné le capharnaüm qu’un des livres qu’il avait ensorcelés alla percuter un professeur en plein dans la tête. Louis éclata de rire avant de disparaître le plus rapidement possible pour ne pas se faire attraper.

Courant à travers les allées, il ne s’arrêta que lorsqu’il fut plus ou moins sur d’être à l’abri. Il fut un peu surpris d’être rapidement rattrapé par Sacha tandis qu’il se délectait de la panique qu’il avait créée au sein de cet endroit où le silence était d’or et le savoir d’argent. La Poufsouffle riait aussi et Louis fut extrêmement fier de voir qu’elle aimait sa petite idée. Cependant, son petit sourire retomba presque aussi sec quand elle lui balança qu’elle faisait toujours mieux ? Ah oui, vraiment ? Il se pencha légèrement pour voir dans une allée principale et remarqua qu’une chaise s’était découvert un certain talent pour la salsa. Il se tourna vers Sacha.

- Mieux, tu dis ? Arrête, tu t’es simplement inspirée de mon idée. En fait, t’es qu’une pliagieuse, ni plus, ni moins. Aucune originalité là-dedans.

Il se pencha à nouveau pour regarder et manqua de se faire percuter par une chaise, occupée par une Serdaigle qui suppliait qu’on la descende de là. Louis éclata de rire.

- Ça leur passera un peu l’envie de passer tout leur temps dans la bibliothèque à ceux-là.

Il s’adossa contre une étagère et croisa les bras sur son torse :

- Allez Sachouille, avoues que sur ce coup là, je te bats à plat de couture.
WILDBIRD
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Des bêtises // pv Sacha  
Revenir en haut Aller en bas
 
Des bêtises // pv Sacha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» Sacha Farmer [FINNI] [X]
» Sacha K. Brook {OK}
» Hey ! Pourquoi tu me regardes comme ça !? ft Sacha Vega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caput Draconis 2.0 :: 
LE CHATEAU
 :: 
Quatrième Etage
 :: La Bibliothèque
-
Sauter vers: