AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Voter aux top-sites, c'est le bien !
Vous gagnez des points pour votre maison et plus vous votez,
plus vous avez de chance de devenir le prochain sorcier du mois.

Envie de RP mais vous ne savez pas avec qui ?
Demandez ICI vous pourrez voir également qui cherche un partenaire de jeu.

La maison Serpentard compte le plus de membres, aussi,
il serait préférable de privilégier les autres maisons pour les inscriptions :3

Partagez | 
 

 Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Mer 9 Déc 2015 - 14:24

   
Poudlard et moi


   
Sautant de folle joie, Rose s’époumonait dans son dortoir : « SI T’ES A POUDLARD, POUDLARD, TU VISITERAS PRE AU LARD, WOOP WOOP ! SI T’AS DE LA MOUSTACHE, MOUSTACHE, VIENS VITE QUE JE TE L’ARRACHE… ». Oui les dortoirs des gryffondors et plus particulièrement celui des filles étaient devenus un terrain de folie pure et dure. Remarque, ce n’était pas la seule Weasley à s’enjailler, elle était très souvent soutenue par ses cousins, cousines, et son frère… Quoi qu’il en soit, il est des matins où Rose était de bonne humeur, des matins où le premier réveillé qui réveille les autres ne se ferait pas incendié par la jeune demoiselle. En fait, c’est elle qui était réveillée la première, ce qui expliquait le regard noir de quelques camarades qui se trouvaient encore sous les draps. « Mais pourquoi je me réveille avec c’te chanson en tête moi ?... Non mais sans déconner… ».. Après six longues années passées à l’école de magie, Rose arrivait toujours à s’étonner. Et à parler seule, il est vrai. Quoi qu’il en soit, chercher une réponse à une question devenue inutile serait profondément stupide.

De bon matin, la jeune rouge et or descendait les étages les uns après les autres eh chantant, gueulant, dansant en compagnie de quelques autres Weasley et Potter. Elle avait confondu, l’espace d’un instant, sa cousine Lily avec un Koala semblait-il… Perchée sur son dos, elle continuait son cirque tout en exaspérant tableaux, fantômes, sorciers et créatures magiques. « ..SI T’ES A POUDLARD, POUDLARD… », non, elle n’avait toujours pas changé de disque ! Un enfer cette fille, vraiment ! Heureusement, ils arrivés tous dans la grande salle pour un petit déjeuner et si la belle évitait de croiser Scorpius Malefoy, en tous cas, elle était déjà attablée au côté de Sacha Millers qui allait très certainement l’accompagner dans ses conneries. Ce matin elles commençaient avec Histoire de la magie, c’était leur sujet principal, en quelque sorte. « Dans le fond, c’est cool, j’ai quelques nuits à rattraper… Et si par Merlin tu te mets à ronfler comme l’autre fois, je te jure que !!... ».

Les troupes de Poudlard étaient presque au complet, manqués à l’appel seulement les personnes malades, endormis ou qui ne mangeaient pas le matin. Par ailleurs, Rose n’avait jamais compris comment ils pouvaient faire ! Bon en même temps, elle était gardienne de Gryffondor, il était donc tout à fait inimaginable pour elle de ne pas manger. A cette pensée, elle s’était empressée de lancer un nouveau débat porté sur le Quidditch, dans le même temps où elle croisait le regard des préfets verts et argents… Entre une grosse malade droguée aux berties crochues et deux vermines incapables d’accepter la défaite, c’était l’amour fou. Un peu comme Griffur et le vieux piaf moisi d’Albus. Enfin bref, tel maître, telle bête aussi.

« Hey ! M’sieur Graham, bonjour ! Quel.. Plaisir de vous voir… », non ce n’était pas de la lèche, juste un moyen délicat pour elle de lui rappeler qu’elle existait. Oh elle n’était pas la seule à dormir dans sa classe, mais puisqu’il s’agissait de sa toute dernière année à Poudlard, autant lui faire mémoriser son visage… Dès fois qu’il ne sache pas que c’est elle au moment des ASPICS…. « Vous ferez attention, je crois que l’ombre d’une bestiole vous suit…. », ça c’était vrai. Un truc le suivait, mais en réalité, si elle disait cela c’était pour le perturber. Pour ceux et celles qui ne le connaissaient pas encore, ce prof d’histoire avait un côté un peu.. Flippant. Vraiment très flippant !
   
© Caput Draconis
   


Dernière édition par Rose B. Weasley le Dim 7 Fév 2016 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Mer 9 Déc 2015 - 15:51
Poudlard et moi

Télésphore c'était levé de bon pied ce matin, il s'était préparé comme à son habitude avec l'un de ses improbables costumes. Aujourd'hui c'en était un en velours, d'un violet foncé qui accrochait un peu, voir beaucoup la lumière. Il sortit de sa salle de bain, tout content, se baissa pour ramasser son magnifique chat noir, Crépu, et lui fit un long câlin avant de sortir de ses appartements pour aller manger dans la grande salle en compagnie des autres professeurs et de ses élèves adorés. Il descendit les escaliers mouvant, manquant plus d'une fois de rater des marches et fini par arriver à destination par les grandes portes au lieu, comme sont censé faire les professeurs, de passer par l'entrée qui leur est réservée.

Le professeur d'histoire de la magie avait une grand sourire qui traversait son visage de part en part. Il commença à se diriger vers la table du personnel de l'école, en criant presque à tue-tête "Bonjour" à chaque élève qu'il voyait. Il ne fallait, heureusement ou malheureusement pour certains, pas grand chose pour le rendre heureux.

« Hey ! M’sieur Graham, bonjour ! Quel.. Plaisir de vous voir… »

Oui, même le bonjour d'une de ses élèves, qui ce trouvait être Rose Weasley, une jeune fille dynamique et plutôt gentille qui lui rappelait beaucoup lui-même lorsqu'il était encore étudiant à Poudlard. Elle faisait toute sorte de farces mais possédait une cœur d'or.

« Bonjour, Miss Weasley, je suis également ravie de vous voir ! »
Répondit-il en élargissant encore plus, si c'était possible, son sourire.

Il allait continuer son chemin lorsque le « Vous ferez attention, je crois que l’ombre d’une bestiole vous suit…. » de la Gryffondor l'interpella.

« Une bestiole ?! Où ça ?! » Cria-t-il à travers la Grande Salle. Il se mit à s'agiter dans tous les sens en tournant sur lui-même afin de repérer la chose. Malheureusement pour Télésphore, les minauderies, manières et expressions théâtralisées qu'il avait acquis à la fin de son cursus en tant qu'élève lui étaient resté, il les avait au départ travaillé pour faire rire les gens mais elles s'étaient, au fil du temps, bien ancrées en lui tant et si bien qu'il était maintenant réellement comme ça. Cela ne changeait strictement rien au fait qu'il était toujours en train de gesticuler comme un échappé d'asile avec des mouvements plus ou moins aléatoires toujours dans le but de repérer le truc que Miss Weasley lui avait dit qu'il le suivait. Mais il ne trouvait absolument rien, ce n'est pas pour autant qu'il se calma, il n'aimait pas les objets non identifiés, encore moins ceux qui le suivaient et avaient de mauvaises attentions à son égard.

« Où est-ce qu'elle est ?! » Couina-t-il bruyamment, les larmes aux yeux. Le truc avec Graham, c'était qu'il ne s'arrêtait jamais, c'était un véritable gosse, pire qu'un vrai et il commençait à faire une de ces petites crises d'hystérie pour pas grand chose au final.



Dernière édition par Télésphore Graham le Dim 13 Déc 2015 - 21:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Jeu 10 Déc 2015 - 19:55

   
Poudlard et moi


   
Gigotant, dansant, hurlant, Rose avait réussi son coup : elle avait attiré l’œil de tout le monde, du plus proche élève au professeur le plus éloigné de la pièce ! Un rire général avait envahi les lieux, sans doute parce que les cris aigus de Mr Graham avait un air clownesque ! Lui-même avait un air clownesque à dire vrai.. Quoi qu’il en soit, l’homme au costume violet avait bien fière allure. Si par fière on acceptait aussi ringard, débile, humiliant, ridicule… Bref, ribambelle d’insultes en tous genre, soyez les bienvenues ! « Une bestiole ?! Où ça ?! », Criait monsieur le professeur. Autant dire que la première à s’en amuser, c’était Rose elle-même. Et loin de là l’idée de calmer les ardeurs du prof ! Il était évident qu’il fallait empirer la chose et ce n’est pas le coup de coude qu’elle lançait à Lily qui allait dire le contraire. « Ouuuuh elle avance… Je serais vous je.. » « Où est-ce qu'elle est ?! »… La situation était des plus grotesques ! Le regard incendie des professeurs en disait déjà long sur cette bien bonne blague ! Pensez-vous, après 3 tours sur lui-même, l’ombre qui traînait derrière lui avait déjà pris la fuite !

La rouge et or pris discrètement alors le crapaud d’un gamin qui se trouvait là en lui chuchotant « désolée, c’pour la Team.. », il comprendrait plus tard et puis, tout aussi discrètement elle le jeta aux pieds du prof. Si un prof l’avait vu, elle était bonne pour une colle un long, long moment ! Ce qui ne ferait que renouveler son abonnement, c’est gratuit, autant en profiter puisque la vie coûte cher ! Non mécontente de son idée, la gryffondor faisait de son mieux pour jouer la comédie… « Oh ! A vos pieds, là ! » En fait, elle commençait même à se retenir de rire et insistait pour que Sacha prenne part à sa connerie ! Hélas, les heures de colle étaient longues et ennuyantes à souhait alors, pas question d’y être invitée sans elle ! C’est à ce moment que la miss s’imaginait un tas de conneries : comme par exemple arriver en heure de classe, grimper sur la table du prof, faire mine de danser façon « années 80 » sur un « night fever », avec Sacha bien sur, et crier sur le prof un joyeux « C’est parti la teuf DEEEMAAARREEEEE » ! Quand on vous dit que Rose Weasley est cinglée, ne vous posez pas de question, affirmez-le. Sinon on pourrait arriver en cours, s’asseoir et dormir sur sa table durant tout le long ! Ah oui non mais ça se fait déjà c’est vrai… Oupsy. En même temps, il suffisait de regarder Mr Graham : on ne peut que ressentir un désintéressement total ! Déjà que la matière n’est pas simple à digérer mais alors avec un malade mental pareil… T’as déjà vu l’aiguille des secondes faire un tour sur une horloge ? Bah Rose, OUI !

La jeune fille plantait sa fourchette dans son plat et dégustait tranquillement, comme si de rien n’était. En fait, elle était presque aussi insolente que son oncle quelques fois… Et maladroite comme son père aussi… « Vous aimez les cuisses de grenouille ?... ».. Tout à coup, le premier année dont le crapaud était en jeu la bouffait des yeux ! Rouge comme un plan de tomates, il la fixait mécontent. Il lui faisait même presque peur…. Quant à Sacha et bien… Elle avait sorti la langue d’un air dégouté, presque comme tout le monde d’ailleurs ! Si avec ça, elle ne s’était pas faite mémoriser….
   
© Caput Draconis
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Jeu 10 Déc 2015 - 22:02
PASSAGE ECLAIR ! SURPRISE TELE !!

Ok la tête dans les vapes en si bon matin. Alors que je prenais mon petit déjeuner qui est sacré pour moi il faut le préciser, une espèce de tornade fit son apparition à mes cotés. Oui c’est bien sur Rosie ! Quelle plaisir de l’avoir aussi en forme quand toi tu l’es pas. Mais son énergie est contagieuse et il ne me fallu pas dix secondes pour relever la tête et répliquer.

Atta JE ronfle ?Tu rigoles là ! Qui a été réveillé parce qu’on n’entendait plus le prof? C’est toi !!

Et je replongeai dans mon bol. Le Quidditch ne m’intéressait pas de si bon matin et je finis mon bol en les écoutant. Rosie dit bonjour à un prof et je levai un sourcil. Ce n’était pas dans ses habitudes d’aller voir un prof juste pour lui dire bonjour. Elle nous préparait un truc celle là. Elle avait toujours une idée derrière la tête.

Et quelle idée ! Voir le prof d’histoire de la magie sautait comme une fillette apeurée. J’aurai donné cher pour pouvoir voir et revoir ça. Comment perdre toute crédibilité en une fraction de seconde. C’était plus fort que moi il fallait que je rigole. Je n’étais pas la seule, mais je devais être celle qui rigolait le plus fort. Mais comment voulez vous que je me retienne aussi.

Mais le pire c’était qu’une personne normale aurait arrêté sa connerie ici. Mais pas Rose, oh non surtout pas elle. Elle continuait jusqu’à ce qu’elle trouve plus rien. Du coin de l’œil je la vis prendre la grenouille d’un petit. Comment faire flipper un prof ? Demander nous! Mais moi je voyais plus grand. Pourquoi pas les tables entières? J’étais comme ça moi ! Je voyais grand. Il fallait faire vite pour pas me faire repérer.


Je pris Starlette, mon chat qui se la pète grave. Je vous jure qui pète au dessous de son cul ce chat. Enfin bref il allait me servir. Je sortis ma baguette et lança un accio “herbe à chat”. Je souris en voyant un petit paquet arriver à fond sur moi quelques instants plus tard. J’en donna à mon chat qui devint complètement dingue en un rien de temps. J’en profitai pour en verser à celui de Rose. Pas de jaloux. Je repris mon sérieux avant de sauter sur le banc et je criai aussi fort que notre très cher professeur.  

Aaaaaaaaaaaaaaaaaah un gros rat dégoûtant ! Il est en train de le manger ! Mon dieu !!!

Et ça a suffit pour faire paniquer tout ce qui était autour de moi. Et ça allait plus vite qu’un traînée de poudre de cheminette. Maintenant même les Serdaigle commençait a montrer sur les tables de peur de se faire manger les orteils. Contente de moi je rejoins Rose et pris un toast. Mais elle fut obligée de parler de cuisse de grenouille alors que j’allais entamer mon pain. Je fis la grimace comme tout le monde. Comment les français pouvaient manger ça sérieusement? Un coup d’œil vers la table des professeur m’indiqua que avons réussi a renouveler notre abonnement dans la salle de colle. De toute façon tant qu’on était à deux rien ne pouvait nous arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Sam 12 Déc 2015 - 19:27
Poudlard et moi

Télésphore était toujours en train de se démener contre l'invisible créature jusqu’à ce qu'il entende un « Oh ! A vos pieds, là ! » . Il s'arrêta une seconde et demi pour vérifier dans la direction que la voix de Rose Wealsey lui avait indiqué. Il se pencha très en avant pour constater qu'un hideux crapaud avait élu domicile à ses pieds. Le professeur recommença à gesticuler dans tous les sens essayant d'échapper à l'affreuse créature, tout en restant plus ou moins au même endroit, ce qui était d'une profonde inutilité pour s'enfuir en réalité.

« Aaaaaaaaaaaaaaaaaah un gros rat dégoûtant ! Il est en train de le manger ! Mon dieu !!! »

Cette fois-ci un nouveau cri de guerre se fit entendre, provenant de la jeune Sacha Miller. Le professeur d'histoire de la magie continua de gesticuler voyant un tas d'élèves et quelques collègues - apparemment il n'était pas le seul à avoir peur des bestioles - se jeter sur les table, chaises et bancs. En effet un chat semblait se jeter sur une quelconque proie, qui selon la Poufsouffle était un rat. Pas qu'il avait spécialement peur des rats, ni de ceux qu étaient en train d'être mangés, mais voir d'autre gens paniquer avait tendance à le faire paniquer encore plus.

«Spouick !»

Un bruit visqueux se fit entendre sous la chaussure de Télésphore parmi toute cette agitation. Il se figea et baissa très lentement la tête vers ses pieds. Il souleva le droit pour découvrir un spectacle des plus... répugnant. Le Crapaud que la Gryffondor avait mis à ses pieds sans qu'il ne le sache était en très mauvais état, un état de ceux dont on ne revient pas, malheureusement. Il resta une bonne minute complètement hébété avant d'entendre :

« Vous aimez les cuisses de grenouille ?... »

Il releva la tête vers Rose et Sacha, un air moitié abruti sur le visage, moitié larmoyant et moitié choqué (parce que tout le monde sait qu'il peut y avoir trois moitiés dans une chose). Il avait écrabouillé un détestable crapaud, l'une des choses dont il avait le plus peur et détestait plus que de raison et sa chaussure était couverte de reste de grenouille. indifférent de la panique générale il se mit à pleurer comme un enfant.

« Je... Un crapaud... » laissa-t-il échapper entre deux sanglots.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Mer 16 Déc 2015 - 16:10

   
Poudlard et moi


   
Weasley, mais quel nom magnifique ! Weasley… Quel bordel fantastique ! Et bien oui, c’était toujours ainsi lorsque Rose avait une idée dans le ciboulot. C’était peut-être l’une des seules fois où elle faisait tourner son moteur et où elle se révélait Weasley au grand jour. Non pas qu’elle ne soit pas un petit peu Granger, elle est tout à fait capable de réfléchir et de prouver ses capacités intellectuelles, disons simplement qu’elle avait tendance à voir la vie en roux. A l’image de son père, elle se mettait dans des histoires peu probables, complètement ahurissantes et allait très certainement, comme bien souvent, le regretter. D’ailleurs c’était peut-être déjà le cas. C’est pour cette raison qu’elle affichait un léger sourire, contente de son petit show improvisé, mais néanmoins réaliste : ça sentait pas bon cette affaire. En fait, ça sentait même carrément mauvais ! Aussi mauvais que le parfum grotesque et étouffant de tante Fleur ! Cette demi française impossible à comprendre…

Sacha venait clairement d’envoyer son propre chat et celui de Rosie vers d’autres cieux ! La rouge et or fixait alors Sacha, prête à la tuer ! Non mais ça va pas bien dans sa tête ? Pourquoi diable avait-elle rendu fou ce pauvre petit minou ?! Griffur allait être ronchon pendant des heures maintenant qu’il coursait avec son meilleur ami –la chatte à Sacha…- et… « Oh Non… Griffur… ». Ses mots étaient un vent doux et à peine audible. Rose savait qu’elle devait la fermer, parce que sinon, ça allait barder alors elle règlerait ça plus tard avec la jaune. Toute la salle était désormais en panique : la plupart des élèves étaient sur les tables, quelques professeurs aussi, pendant que préfets et le reste du personnel essayaient tant bien que mal de faire revenir le calme. Chose perdue d’avance d’ailleurs. Rose quant à elle, était toujours avec son assiette, la tête légèrement penchée vers la chaussure du professeur Graham. « Je... Un crapaud... ».. La gryffondor se tourna vers la jaune avec une folle envie de rire ! Non mais vraiment, ce prof était décalée c’est sur, mais on n’aurait jamais cru que c’était à ce point de non retour… Elle bouffa la moitié de ses lèvres pour avoir l’air compatissa… Tu parles, ma compassion chez une Weasley, et puis quoi encore ?! « Disons qu’il y en a un de moins à manger ce noël… Quoique si quelqu’un veut le foie ou le cœur, il semblerait qu’ils fonctionnent encore… Sacha, tu prendras bien un œil de grenouille !? ». Autant continuer sa connerie jusqu’au bout.

Ca remontait à quand la dernière connerie en date ?... Il y en a tellement eu au fond qu’on ne saurait le dire ! En tous les cas, celle-ci était tout simplement splendide ! A graver dans son journal intime et à raconter à ses petits enfants dans quelques années ! Bon, il faut dire que voir le prof à la limite de pleurer, c’était attristant tout de même. Du coup, pour tous les sortir de cette délicate situation, la gryffondor a pris les choses en mains. Et ce n’est pas tant le propos littéraire qui était un problème… Non, le problème, c’est qu’elle tirait véritablement sur le peu de viande pendue à la chaussure du prof ! Non sans un air de dégoût bien sur. « Je pense tout de même que… Il faut que vous sachiez, que c’était celui d’un élève… Alors si vous pouviez … Je sais pas moi : faire apparaître une boîte, prononcer quelques mots… ‘Fin m’voyez quoi… ». La Weasley murmurait au prof ces quelques mots alors que son sourire angélique et sa grenouille –avec laquelle elle jouait malgré l’état déplorable dont celle-ci faisait preuve. Cette situation devenait de plus en plus dégoûtante.. Et un brin ridicule il est vrai.

   
© Caput Draconis
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Ven 15 Jan 2016 - 12:23
Poudlard et moi
Toujours planté au milieu de la grande salle, un flot ininterrompu de larme dévalant son visage, Télésphore essaya de sa calmer en inspirant plusieurs fois très lentement, laissant Rose Weasley se démener avec les reste de crapaud collé sous sa chaussure.

« Je pense tout de même que… Il faut que vous sachiez, que c’était celui d’un élève… Alors si vous pouviez … Je sais pas moi : faire apparaître une boîte, prononcer quelques mots… ‘Fin m’voyez quoi… »

Le professeur d'histoire de la magie posa son pieds, débarrassé de tout morceaux de batracien et lança un regard circulaire autour de lui avant de remarqué un jeune garçon qui le regardait comme s'il était une horrible acromentule ou une quelconque bestiole hautement dangereuse à éliminer. D'après l'expression de l'élève cela ne pouvais être que le propriétaire du crapaud très récemment trépassé dans des circonstances des plus tragiques. L'enseignant se calma peu à peu, renifla dans un petit bruit assez mignon et dégoûtant en même temps puis essuya ses larmes d'un revers de manche. Les yeux rouge d'avoir imité une fontaine il se redressa correctement, arrangea son costume violet, grommela un vague « par merlin... » et sortit sa baguette.

« Je... Oui, vous avez raison miss Weasley... hum. C'est aujourd'hui un bien triste jour car ce hum... majestueux petit crapaud vient de nous quitter dans des circonstances tragiques. Il manquera à certainement beaucoup de personnes... »

Télé agita plusieurs fois sa baguettes pour mettre la chose visqueuse et écrabouillée avec laquelle jouait Rose sans grand succès avant de réussir au bout de son sixième essai. Il prit la boite noire - décorée de diverses grenouilles qui sautaient et se promenaient un peu partout dessus - et la mis dans les bras de l'élève à qui appartenait le crapaud décédé et lui taptapa l'épaule dans un geste qui se voulais réconfortant.

« Dites-moi Miss Weasley, est-ce que vous voulez bien attraper ce rat que ces deux chats chassent ? Mes collègues ne sont apparemment pas disposé à l'attraper. »

Avec cette histoire visqueuse aussi bien ante-mortem que post-mortem, il avait presque réussi à faire abstraction au deuxième problème qui à l'inverse du premier, touchait toute la grande salle excepté lui. Pas qu'il ne voulais pas stopper le rat lui-même malheureusement avec toutes ces émotions, il ne ferais que des conneries, non seulement des sorts ratés, mais aussi perdu, ce qui pouvais être... un tantinet plus dangereux.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  Dim 7 Fév 2016 - 17:10

   
Poudlard et moi


   
« Je... Oui, vous avez raison miss Weasley... hum. C'est aujourd'hui un bien triste jour car ce hum... majestueux petit crapaud vient de nous quitter dans des circonstances tragiques. Il manquera à certainement beaucoup de personnes... ». A ces mots, Rose se contentait d’avoir l’air grave mais un sourire en biais était figé sur son visage tout comme ses yeux niais. Elle se retenait sans relâche d’éclater de rire face à tant de ridicule ! A peine croyable : elle avait réussi à faire dire un discours de « condoléances » à un prof d’histoire de la magie ! A ce moment précis, elle savait déjà quelles questions elle lui poserait en cours, si toutefois il allait en cours après ce tragique accident. Des choses comme : « M’sieur Graham, pourquoi avons-nous le droit aux crapauds à Poudlard ? Ont-ils un lien précis avec la magie en dehors de les concocter en potion ? Pourquoi les français en mangent ? Et combien de temps ça vie un crapaud ? ». Pour sur, la journée allait être éprouvante pour le pauvre professeur qui n’avait sûrement rien demandé à personne. Quant à Rose et bien, malgré les remords, parce que oui chez les Weasley on a des remords, et bien, elle était heureuse de sa connerie.

Rose observait le premier année victime d’un bordel sans faille et avait un peu de peine pour lui. Sa mère –Hermione- allait sans doute trouvait cela très dérangeant et la jeune brunette allait se faire démonter, c’était certains. Il fallait donc ces prochains jours s’assurer que Hugo n’aille pas balancer à sa maman chérie ! Ca allait coûter cher à Rose cette affaire, au moins 3-4 devoirs ! « Dites-moi Miss Weasley, est-ce que vous voulez bien attraper ce rat que ces deux chats chassent ? Mes collègues ne sont apparemment pas disposés à l'attraper. ». Et pendant que ce beau monde s’agitait autour d’elle, la rêveuse W. en avait oublié son chat et le truc qui courrait au devant. Elle jeta un œil vers le professeur un peu gênée, c’était déjà perdu d’avance. « J’ai le droit de le tuer au moins ? Non parce que…. » Sans même attendre une réponse quelconque la jeune fille se brusqua et tourna les talons. « Ok Ok, j’y vais ! Je ne le tuerais point…. » et d’une voix plus basse elle jura également de le jeter au fin fond du lac noir sans oublier d’insulter tout ceux de son espèce. Oui Rose haïssait les rats, aussi étrange et hasardeux cela pouvait être. Son père, parraît-il, en avait eu un au nom de Croûtard… Elle n’aurait jamais affectionné cette immonde bestiole !

« Viens là minou… Minou, gentil… MIN…AAAAHHHHH ». Rose courrait à travers la grande salle, son chat dans les bras –lequel laissait son poids tombait dans le vide ce qui ne le rendait pas moins lourd, bien au contraire. Le rat était toujours dans la grande salle, poursuivi par la chatte de Sacha. Plutôt fuir que de subir Mortal Combat (sisi les années 90) et puis, autant laissé la responsable de ce vacarme se chargeait elle-même des conséquences, non ? Ah les gryffondors et leur courage exceptionnel… Faut croire qu’il a ses limites lui aussi. Tout comme la loyauté des jaunes quand il s’agit de Sacha qui laisse en plan une amie brune en difficulté. « A charge de revanche » tu connais ? Ce pourrait être le titre phare de l’amitié Rose/Sacha. Croyez pas que c’était la dernière fois que ces deux-là se parlaient, elles savent parfaitement se venger l’une sur l’autre et en redemander quand l’ennui leur prend. Bref, et si on allait en cours d’Histoire de la magie ?? Cela faisait si longtemps que Rose n’avait pas vu le professeur Graham…..

FIN DU SUJET.


   
© Caput Draconis
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]  
Revenir en haut Aller en bas
 
Poudlard et moi. FEAT TELESPHORE [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caput Draconis 2.0 :: 
FLOOD PARTY
 :: 
La Corbeille
 :: Saison 2 :: Chapitre II
-
Sauter vers: