lienlien
Posteur du mois :
Danny M. White
Posteuse du mois :
Opale A. Oddsparkle

Bravo à Danny et Opale pour avoir autant RP, malheureusement le voteur du mois est annulé suite à des soucis techniques.
Venez les féliciter


Voter aux top-sites, c'est le bien !
Vous gagnez des points pour votre maison et plus vous votez,
plus vous avez de chance de devenir le prochain sorcier du mois.

Envie de RP mais vous ne savez pas avec qui ?
Demandez ICI vous pourrez voir également qui cherche un partenaire de jeu.

La maison Serpentard compte le plus de membres, aussi,
il serait préférable de privilégier les autres maisons pour les inscriptions :3

Partagez | 


 

 Body Cat Painting ou merci la Chance [Myla • Carrie • Julius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
prefet pouffy
Patronus : Colibri
Epouvantard : Brigade d'arrestation des voleurs d'arts.
Objets en possession : Rappel tout / portable
Localisation : Attentif dans une salle de cour
Sortilèges lancés : 416
Points Gagnés : 0
Est arrivé le : 06/03/2014
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Body Cat Painting ou merci la Chance [Myla • Carrie • Julius]   Ven 2 Mai - 14:58


Body Cat Painting ou merci la Chance



"Ma che cos'è !?"
Avec de gros yeux je regardais cette chose rose pleine de poils qui venait de sauter sur mon épaule. La petite boule me fixait avec un sourire perfide. Je sentais que cette année encore le problème des animaux de compagnie occuperait un maximum de mon temps. J'essayais de la retirer, mais je comprenais vite que cet attachement soudain était dû à un conflit animalier. Une horde de chat assoiffé de sang avait pris au piège se boursoufflet et moi par la même occasion.
"Gentile gatti..."  
J'avais un léger sourire sur le visage. Voir ces chats se lécher les moustaches n'était pas rassurant, non pas que j'eusse peur des chats, mais personne n’appréciait d'avoir des griffures de chat un peu partout sur le corps. Arff... Si tous les chats pouvaient être aussi superficiels et aussi mous que Monnet.
"J'aimerais que les propriétaires de ces animaux se manifestent..."
Mes mots se perdirent dans la cohue. Autour de moi personne ne sembla se soucier de mon sort. Trop occuper à peindre pour une fois. Par Merlin, j'allais me servir de ces animaux comme de pinceaux. Leurs propriétaires apprendraient par la suite ce qu'il en coûte de laisser leurs animaux libres comme l'air, sans aucune surveillance. L'un de ces chats se lança à l'attaque justement. J'eut juste le temps de me décaler pour que celui-ci n’atterrisse sur quelqu'un d'autre. Le reste des chats suivirent. Le boursoufflet lui, s'était mis bien à l’abri sur ma tête pendant que j'essayais tant bien que mal de survivre. J'en attrapais un par la peau du cou qui me souffla dessus en montrant les crocs. J'en faisais quelques pas en arrière avant de le laisser tomber à terre. Comment aillais-je pouvoir dire que j'aime les chats après ça ?
Mes vêtements étaient marqués par un nombre incalculable de griffures tout comme ma peau. Quelle horreur ! Demain il me faudrait aller voir l'infirmière pour qu'elle fasse disparaître tout cela. J'avais du danser la gigendelir pour éviter un maximum de ces attaques.
« Lo scherzo è finito! »
D'un coup de baguette je pétrifiais les plus rebelles qui tombèrent comme des mouches. Certains s’échappèrent, mais il me restait suffisamment de boules de poils pour faire de l'art. Car oui j'allais bien faire de la peinture sur animaux. Les propriétaires allaient forcément se plaindre et ainsi je pourrais les emmener au cours particulier de notre professeur de soins aux créatures magiques. J'avais déjà un grand sourire sur le visage rien qu'à y penser. Le boursoufflet semblait lui aussi très content. Revenu sur mon épaule il sautillait en faisant des bruits bizarres. Je remarquais au même moment que plusieurs de mes poufsouffles avaient leurs regards sur moi et qu'ils semblaient à la fois amusés et intrigués.
« Euhm, allez-y... Amusez-vous. Je... je vais régler tout ça. »
Je finissais par un grand sourire et cherchais le regard d'une ou plusieurs personnes pour me venir en aide. Je me souvenais que derrière moi j'avais subitement quitté une conversation. Myla allait surement être emballée par mon idée. Je me retournais un chat sous chaque bras vers Myla et en même temps vers Carrie qui était juste à côté d'elle.
« Que diriez vous d'un Body Cat Painting? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



MessageSujet: Re: Body Cat Painting ou merci la Chance [Myla • Carrie • Julius]   Ven 2 Mai - 16:22


   
∞ Body Cat Painting ou merci la Chance

   
Myla & Julius


   
   
« Un esprit infaillible Miss McLaggen. Il faut savoir garder la tête haute en toutes circonstances. Je suis certain que vous serrez tout aussi efficace au fur et à mesure que vous gagnerez en âge... Un pinceau ? » . S’il croyait un instant que j’allais sourire et me mettre à gribouiller des nuages, il se fourrait le doigt dans l’œil ce type ! Non mais sérieusement, est-ce que j’ai la tête à peindre ? Non, bien sur que non ! « J'ai hâte de découvrir votre talent, vous feriez cependant un magnifique modèle photo. » Je dois prendre ça comme un compliment je suppose ? Toujours est-il que son foutu pinceau il allait finir sa course au fin fond de sa gorge ! Nom d’un foie de limaces ! Sous prétexte que je n’étais qu’en troisième année, il a pensé un instant qu’il se pouvait de me parler comme ça ? Non mais ce n’est pas un préfet que nous avons là mais un goujat ! Un pantin ! Une marionnette ! Habillé comme un clown qui plus est ! Je démissionne dans mon rôle de loyauté moi, c’en est fini. Il a un problème ce gars-là, pas qu’un petit. Je jette le pinceau dans le feu discrètement en passant près de la cheminée. Comme je vous le disais si bien, je n’ai pas une tête à peinture ! On doit avoir au moins 40 personnes tout à fait aptes pour le rôle de préfet et on nous donne ça ? Non mais j’hallucine ! Il y a des jours où je me demande vraiment ce que je fiche dans cette maison ! Là, c’est le moment où j’aimerai être à serpentard pour avoir suffisamment de ruses pour le remettre en place ! Au lieu de ça… Je dois faire comme tout le monde : supporter le discours d’un type qui se prend pour Jésus Christ ! Allô Voldemort ? Ta folie est retombée sur Terre, tu es prié de la récupérer, merci !!

Mes yeux d’un brun sombre et ténébreux se posèrent sur chacun des êtres vivants ici présents. Les uns riaient, les autres baillaient, quant au reste visiblement ils priaient. Prier n’est pas la solution, tu t’enfermes dans un délire schizophrène qui n’en fini pas. Rire n’était pas à l’ordre de mes intentions premières, mourir oui. Quant à bailler… Je pense l’avoir fait et refait cinq ou six fois durant le tant attendu discours de monsieur Orsini. Je ne supporte pas la dictature ! Soit tu es loyal et tu me considères comme ton égale alors tu ne me juges pas et ne me donnes pas d’ordres, soit tu t’attires mes foudres, simple comme Lumus Solem. Livre des sorts et enchantements chapitre 8. Ok j’arrête mes conneries…

Sauf que comme par hasard, Orsini ne s’attire pas que les foudres des humains visiblement. Il ne lui a pas fallu plus de vingt secondes avant de se faire attaquer par une gang de chats ! Boursoufflet sur l’épaule ! Heureusement , Twinny –mon boursoufflet- était sagement endormi dans mon lit quand je l’ai quitté et ça, ce n’est pas le mien. A moins qu’il soit devenu froussard ce qui, est outrageusement, impossible. Il n’arrive même pas à être effrayé par la voix de ma sœur quand celle-ci veut le faire dégager alors donc…. Revenons-en à ce bon gros imbécile d’Orsini donc ! « Que diriez vous d'un Body Cat Painting? ». Un large sourire déployé sur le visage, j’en avais presque envie de me faire dessus tellement la scène était comique à souhait ! Seulement, j’ai beau ne pas apprécier la présence de tout le monde, je n’étais une fois de plus pas une tête à peindre ! Qu’il laisse donc ces pauvres chats tranquille, ils n’ont rien demandés. « Orsini, ce n’est pas bien. D’après le calendrier, nous ne sommes pas encore Halloween et encore moins mardi gras. Aussi, laisses donc ces pauvres bêtes en paix. L’art c’est fait pour les autistes… ». Oups, c’est sorti tout seul tiens !

   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
 

Body Cat Painting ou merci la Chance [Myla • Carrie • Julius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» B'jour, Ivry-body.
» Merci saint-nicolas
» ☆ MOVE YOUR BODY.
» Rock that Body !
» Juste...Merci.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caput Draconis 2.0 :: 
FLOOD PARTY
 :: 
La Corbeille
 :: Saison 1 :: Events :: 
Poufsouffle Redécore
-