lienlien
Posteur du mois :
Danny M. White
Posteuse du mois :
Opale A. Oddsparkle

Bravo à Danny et Opale pour avoir autant RP, malheureusement le voteur du mois est annulé suite à des soucis techniques.
Venez les féliciter


Voter aux top-sites, c'est le bien !
Vous gagnez des points pour votre maison et plus vous votez,
plus vous avez de chance de devenir le prochain sorcier du mois.

Envie de RP mais vous ne savez pas avec qui ?
Demandez ICI vous pourrez voir également qui cherche un partenaire de jeu.

La maison Serpentard compte le plus de membres, aussi,
il serait préférable de privilégier les autres maisons pour les inscriptions :3

Partagez | 


 

 After boulot, before apéro [Harry Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Autres
Patronus : .................
Epouvantard : .................
Objets en possession : .................
Sortilèges lancés : 13
Points Gagnés : 21
Est arrivé le : 09/03/2016
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: After boulot, before apéro [Harry Potter]   Mer 16 Mar - 14:36

Je m'étire de tout mon long sur ma chaise inconfortable. Je réveille mes muscles. A force d'être trop penché sur la paperasse, on oublie qu'on est en fin de compte un être vivant. Puis je me frotte vivement le crane pour réveiller mon cerveau. Jenkins passe la tête par dessus le petit muret de "confidentialité", me demande si j'ai fini. Il m'énerve. Il peut pas bosser tout seul, lui? Je secoue la tête. Bon, pour le moment, j'ai pas fini, mais ça suffira pour aujourd'hui. D'ailleurs, je baille. Oui, plus rien ne rentrera dans ma petite tête et ça sert à rien de fixer une carte. Il y a des apparitions de Charles Moon partout dans le pays et j'ai pas suffisamment de temps pour tout vérifier. Ca attendra demain. Oui, j'aurai déjà les idées plus claires. Allez, je range tout et je me lève. Je ne trouverais plus rien ce soir. Au revoir Jenkins, au revoir tout le monde, à moi la joie de retourner chez moi... tout seul.

Et oui, tout seul... Depuis que mon neveu et ma nièce sont à Poudlard, une fois de plus, je me retrouve tout seul et le temps semble tellement long. Mais bon, je sais qu'ils reviendront pour Noël, alors je ne désespère pas. C'est pas comme s'ils me quittaient pour tout jamais. Brr, rien que d'imaginer ça, ça fait froid dans le dos. Il serait peut-être temps que je trouve quelqu'un de stable avec qui j'ai envie de passer le restant de mes vieux jours! Mais j'ai pas la tête à chercher en ce moment. Depuis ce fichu 28 août, je suis bien trop préoccupé par le dossier Moon que j'en dors difficilement. Alors que je me lève, je vois une tête bien connue, elle aussi penchée sur ce qui semble être un dossier. Je m'approche et me penche vers le propriétaire de la tête. Je ne regarde pas sur quoi il est en train de bosser, ça ne me concerne pas, mais je pose simplement ma main sur son épaule.

- A force de lire la même chose, tu vas t'user les yeux. Oui, pour moi, à partir du moment où j'ai fermé mon bureau, je redeviens un type sympathique et bon vivant. C'est pas que je suis méchant ou taciture dans mon boulot, c'est que j'aime faire la différence entre ce que je suis et qui je suis. Au boulot, je suis un auror, je chasse, cherche et trouve les criminels. En dehors du boulot, je suis un homme qui aime faire la fête. Tu veux venir prendre un verre ce soir? Idée subite. Pourquoi pas. Bon, s'il ne veut pas, j'vais pas en faire tout un drame hein... Il doit y avoir un vieux film de magiciens à la télévision. Ouai, j'aime bien regarder ce que le cinéma moldu peut inventer comme connerie nous concernant.

J'habite à Broomhouse Lane, juste en face d'Hurlingham Park, à Londres. Mes parents ont toujours habité la capitale et mais pendant longtemps, je m'étais exilé à Cork, en Irlande. Pourtant, quand mon travail s'est accru au Ministère, j'ai déménagé, avec les enfants et depuis j'ai jamais changé mes habitudes. J'habite dans un quartier moldu, mais comme je vis comme eux, je passe inaperçu. Il y a une ancienne cheminée qui est reliée au réseau du ministère de la magie dans la station de Putney Bridge à 400m de chez moi, donc pour moi, c'est l'emplacement idéal et pour rien au monde je ne me séparerais de ma maison. C'est un coin tranquille et mes voisins, moldus, sont très sympa. Un peu curieux quand même, mais bon, ce sont des moldus en fin de compte...

- A moins que tu n'aies fini et là, je t'offre le diner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Autres
Patronus : Un Cerf
Epouvantard : Un Détraqueur dévorant l'âme de ses enfants
Objets en possession : .................
Sortilèges lancés : 36
Points Gagnés : 30
Est arrivé le : 11/12/2015
Cheese :


Parchemin
Lâchez-vous:
Famille:
MessageSujet: Re: After boulot, before apéro [Harry Potter]   Ven 18 Mar - 15:18

Une grimace et deux clignements de paupières plus tard, Harry redressa sa tête, il se permit un étirement, délogeant sans doute la main qui s'était posée sur son épaule. Malgré tout, le jeune homme replongea rapidement dans son dossier.

- Ils sont déjà bien abîmés.

Un léger sourire flotta sur les lèvres du Survivant, peu indulgent envers sa propre personne. Il faut dire ce qui était, bien que loin d'être vieux, apparaissant d'ailleurs plus jeune que son véritable âge, Harry avait toujours eu une mauvaise vue. Devenir Animagus avait amélioré sa myopie mais au final, pas tant que cela, le sens phare des chiens étant le flair. Tout ça pour dire que les lunettes avaient leur légitimité, d'avantage encore lorsque le Survivant s'épuisait le cerveau et les yeux sur un dossier comme celui-ci. Un de ceux pour lesquels il devait poser celui de Danny White. Un petit temps de repos que la fin du sensationnel lui octroyait. En effet, bien que toujours considéré comme très dangereux, le criminel avait perdu l'intérêt de la population, à la fois effrayée et excitée par ses aventures. Désormais, sa fuite n'était plus une nouveauté, les Anglais avaient autre chose à penser, Harry des priorités différentes.

- Je suis sûr qu'un truc m'échappe... Mais quoi. C'est comme pour Moon et White. Je reste convaincu qu'ils ont une relation, comme de nombreux Aurors... Mais laquelle ? Simples partenaires de fuite, ou amis ? S'ils peuvent compter l'un sur l'autre, mauvaise nouvelle pour nous. D'ailleurs je ne sais pas s'ils se sont séparés ou pas. Qu'en penses-tu toi ?

Entre deux références, celle de ce dossier qui l'agaçait et celui qu'il partageait avec Zephaniah -travaillant d'avantage sur Moon pour sa part.-, le jeune sorcier s'inquiétait que les deux criminels les plus recherchés du pays soient amis. Harry ne savait que trop bien le pouvoir de la confiance, se considérant comme vivant grâce à ses proches. Voldemort avait d'ailleurs perdu car il était seul, monté sur son trône. Bref, Zeph et lui pourraient prendre une pause, changer de sujet en profitant d'être ensemble pour bosser sur Danny et Charles, il allait d'ailleurs le proposer, mais son comparse le devança.

Surpris, Harry s'apprêta à refuser par automatisme. Il n'avait jamais eu l'habitude de sortir durant ses jeunes années, d'abord poursuivi par un Mage mégalomane, puis marié très vite. De plus, ce n'était pas spécialement dans sa nature, sans oublier sa fichue célébrité qui faisait de la tranquillité, une utopie. D'un autre côté, l'Animagus n'avait pas du tout envie de se retrouver seul, comme d'habitude depuis sa séparation, et Zephaniah était une excellente compagnie. Malgré son côté solitaire, Harry avait fini par apprécier son compagnon de travail, se laissant apprivoiser par ce dernier, jusqu'à espérer sans oser lui proposer de "prendre un verre" justement.

- Nous pourrions éventuellement prendre l'apéritif devant la télé, puis dîner et voir s'il est toujours temps de sortir prendre un verre.

La peur d'être ennuyeux, paraître plus vieux qu'il ne l'était avec ses habitudes de pépé; et maintenant de proposer trop de choses. Non, même s'il avait eu des amis, Harry n'avait pas spécialement de pratique en ce qui concernant les soirées entre potes normaux. D'ailleurs Zeph en était-il un ? Le Survivant ne s'en était pas fait depuis l'école. Au mieux des connaissances, mais des amis... Il avait eu plus d'amants, et ce n'était pas un séducteur né, pour dire !

Enfin, mieux valait cesser le manège avant qu'il s'emballe. Offrant un petit sourire à son camarade, Harry se souvint qu'il n'avait plus 14 ans, et que les adultes normaux ne s'interrogeaient pas sur tout pendant des heures. Etait-il donc plus courageux avant ? Le voilà devenu mauviette, craignant de ne pas obtenir l'approbation de ceux qu'il appréciait. Voilà le prix de l'ouverture de son cercle si restreint d'amis. La peur de déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

After boulot, before apéro [Harry Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Harry Potter ( l'Elu )
» Harry Potter Ecole
» [Présentation] Chargée de communauté LEGO Harry Potter [Validée]
» [harry potter] Nouvelle campagne (où la guilde 1 version 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caput Draconis 2.0 :: 
ENVIRONS
 :: 
Londres
-